Coronavirus Covid 19 : "Docariv" la plateforme lyonnaise de médecins à domicile en mode virus

La plateforme "Docariv" a été créée à Lyon en septembre 2018 pour désengorger les urgences hospitalières. En cette période de crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid 19, elle permet de soulager le SAMU. Plus de la moitié des appels sont liés aux symptômes du Covid 19. 

 Le Docteur Maxime Wahbi en intervention le samedi 28 mars pour Docariv. En plus de répondre aux patients de plus en plus nombreux, cette plateforme permet de soulager le SAMU. La moitié des appels reçus et pour lesquelles ces professionnels de santé interviennent sont liés à des symptômes COVID-19.
Le Docteur Maxime Wahbi en intervention le samedi 28 mars pour Docariv. En plus de répondre aux patients de plus en plus nombreux, cette plateforme permet de soulager le SAMU. La moitié des appels reçus et pour lesquelles ces professionnels de santé interviennent sont liés à des symptômes COVID-19. © Sandra Méallier/ France 3 Rhône-Alpes
La plateforme "Docariv" réunit actuellement une soixantaine de médecins.
En plus de répondre aux patients de plus en plus nombreux, cette plateforme permet de soulager le SAMU. La moitié des appels reçus et pour lesquels ces professionnels de santé interviennent, sont liés à des symptômes COVID-19. 

"Nous avons mis en place une meilleure coopération avec le 15, et  les services de l'Agence Régionale de Santé. Le fait de "trier" les patients en amont évite de saturer les services d'urgences hospitalières" explique Michael Loeb, fondateur de Docariv et lui même anesthésiste-réanimateur.

Maxime Wahbi a 30 ans. Il a terminé son internat il y a quelques mois et a choisi d'exercer sa spécialité, la médecine générale, en effectuant des vacations pour Docariv.
Cette plateforme sur internet, qui offre les services de médecins à domicile, avait été créée à l'origine pour désengorger les urgences, souvent trop sollicitées par des patients qui ne possèdent pas de médecin référent.
 
Depuis une quinzaine de jours, Docariv est particulièrement sollicitée avec la crise sanitaire que le pays traverse en cette période d'épidémie de Coronavirus. Mais paradoxalement, la plupart des praticiens comme le Dr Wahbi, ont du mal à trouver des équipements de protection. L'Ordre des médecins du Rhône leur a fourni quelques masques. Mais comme l'explique le jeune médecin :

"Je n'ai pas de cabinet, je suis médecin uniquement en visite à domicile donc je ne suis pas prioritaire auprès des pharmacies. Je me débrouille y compris en récupérant des masques auprès de ma compagne, qui, elle, en tant que kiné, y a droit".

Cette dernière semaine, si les "docs" continuent de traiter les maladies plus classiques ou saisonnières, les cas de symptôme du coronavirus sont de plus en plus nombreux. Et de plus en plus graves. Quotidiennement les praticiens à domicile sont obligés de faire évacuer des patients vers les hôpitaux lyonnais, pour cause notamment de détresse respiratoire sévère. 
  

En "mode virus" 

Depuis le début de la crise, la plateforme Docariv s'est mise en "mode virus". Elle a mobilisé tous ses médecins, qui n'effectuent habituellement que deux ou trois vacations par semaine. Elle peut même compter sur le renfort de médecins généralistes, dont les cabinets sont désertés par peur de la contagion ou parce que leurs patients préfèrent reporter leur rendez-vous non urgent à plus tard.
Docariv fonctionne 7 jours/7.
Docariv fonctionne 7 jours/7. © FTV

Le mode d'emploi est très simple puisqu'il suffit de faire une demande par un simple clic après s'être inscrit. Un des praticiens de permanence reçoit alors une notification sur son téléphone portable et rappelle le patient, généralement dans la demi-heure, pour lui donner un horaire de passage à domicile. La plateforme fonctionne 7 jours sur 7 et sur Lyon, Villeurbanne et Bron sans oublier une dizaine de communes de l'ouest lyonnais.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société