Coronavirus - Covid 19 : les transports en commun lyonnais s’adaptent

Depuis Lundi 16 mars, près de 70 % de l’offre dans les transports en commun lyonnais était encore assurés sur la métropole lyonnaise. À partir de lundi 23 mars, elle passera à 55 %, et s'adapte ainsi aux consignes de confinement. 

La fréquentation des transports en commun lyonnais a fortement chuté ces derniers jours (80% de voyages en moins depuis le début du confinement.
La fréquentation des transports en commun lyonnais a fortement chuté ces derniers jours (80% de voyages en moins depuis le début du confinement. © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP
L'offre des transports en commun lyonnais s'adapte à la situation de confinement liée à l'épidémie de Coronavirus, elle passe de 70% à 55% dès ce lundi 23 mars. 

Les amplitudes horaires sont maintenues : très concrètement les métros, par exemple, continueront à circuler dès le matin à 4h30 pour finir leur service vers 0h30.
Dans la journée, l’offre sera réduite de presque la moitié. Certaines lignes non indispensables sont purement et simplement supprimées.

Les lignes fortes de bus (celles commençant avec la lettre C) circuleront à une cadence de 15 minutes.
 

"Faire face à une situation inédite"

Pour la porte-parole du réseau des transports en commun lyonnais (Keolis), il s’agit de "faire face à une situation inédite, de s’adapter tout en permettant à ceux qui en ont le plus besoin de pouvoir continuer à circuler dans les transports en commun".

La fréquentation des transports en commun a fortement chuté ces derniers jours (80% de voyages en moins depuis le début du confinement. Il fallait donc repenser les dessertes tout en prenant en compte la protection des salariés.

La vente des tickets à bord des bus est supprimée, la montée doit se faire par les portes arrières.
Les abonnements seront remboursés pour la période liée au confinement.

Pour rappel les transports en commun lyonnais emploient 4500 personnes dont 2500 conducteurs.
Le réseau des TCL est le plus important de France après Paris. près d'1 million 800 000 voyages s’effectuent chaque jour.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société transports en commun économie transports