Coronavirus Covid 19 : finie la ruée sur le paracétamol dans les pharmacies de Lyon

Paracétamol : la vente est restreinte depuis le 18 mars 2020, même s'il n'y a pas de risque de pénurie dans les pharmacies du département du Rhône / © France tv
Paracétamol : la vente est restreinte depuis le 18 mars 2020, même s'il n'y a pas de risque de pénurie dans les pharmacies du département du Rhône / © France tv

Depuis mercredi 18 mars 2020, la vente de paracétamol est restreinte dans les pharmacies de France. La mesure vise à éviter les stockages inutiles en ces temps de crise sanitaire liée au Coronavirus. A Lyon, des officines avaient été prises d'assaut.

Par A. Henry avec S. Cozzolino

Dans l'une des pharmacies de Lyon, 500 boites de paracétamol ont été vendues en l'espace de 15 jours, l'équivalent de tout le mois de janvier. Dans une autre, il nous a été confié que des clients étaient venus en demander par lot de quinze. Des lots de boites de paracétamol que les professionnels soupçonnent d'être ensuite revendues au marché noir.
 

Eviter la pénurie

"On a bien vu comment c'était dans les supermarchés. Les gens ont vraiment paniqué. Et ils ont fait la même chose en pharmacie pour stocker des produits d'hygiène, du coton et du paracétamol" commente Véronique Nouri. A la question de savoir s'il y a un risque de pénurie du médicament, la présidente du Syndicat des pharmaciens du Rhône FSPF rassure : "non, je ne pense pas. On n'en a encore beaucoup en stock. Avec le rationnement, il n'y aura pas de souci".
 


Face à la ruée, la vente du médicament est rationnée depuis mercredi 18 mars 2020 sur arrêté ministériel. Olivier Véran, ministre de la Solidarité et de la Santé, a d'ailleurs précisé que "les pharmacies sont et resteront ouvertes tout au long de la crise sanitaire. Il n'y a pas de pénurie de paracétamol. Inutile et dangereux pour la santé de faire des stocks chez soi !"

Sans ordonnance, nous pouvons vendre une seule boîte par personne qui ne présente pas de symptôme. Et deux boîtes pour les cas suspects de Covid-19" explique Laurie Gumez de la grande pharmacie lyonnaise.

Je n'ai pris qu'une boîte par respect pour les autres


Les clients semblent désormais vouloir jouer le jeu. Ceux croisés ce jour-là dans l'officine repartent avec l'unique boîte pour soigner un mal de tête, ou au cas où... Mais attention au surdosage, voici quelques conseils :

En cas de suspicion de Coronavirus, commencez par rester à la maison.
Surveillez votre température. Tant qu'elle ne dépasse pas 39, tant que vous n'avez pas de courbatures, de maux de tête, ce n'est pas la peine de prendre de médicament. Reposez-vous, buvez beaucoup.
Et si vous en ressentez vraiment le besoin, prenez 1 à 2 comprimés de paracétamol par jour.
 

Surtout pas d'excès, une surconsommation de paracétamol peut en effet entraîner de graves lésions au foie.
 
Paracétamol
La vente est restreinte depuis le 18 mars 2020 pour faire face à la crise sanitaire liée au Coronavirus et éviter la pénurie - S. Cozzolino - T. Swiderski - D. Dumas

 

Sur le même sujet

Les + Lus