Coronavirus. La Gonette (Lyon) propose un prêt à taux zéro à ses adhérents

Suite à la crise sanitaire et économique qui s’annonce, l’association lyonnaise «la Gonette» vient de lancer un prêt à taux zéro en gonettes (monnaie locale) pour soutenir ses adhérents. 

© France 3 RA
L'association lyonnaise, La gonette, met en place un prêt à taux zéro pour ses adhérents afin de les aider à faire face à la crise économique qui se profile.
 

C’est l’histoire d’une monnaie locale adossée à l’euro. Lancée en novembre 2015 à Lyon, le principe est simple : une monnaie parallèle à l’officielle (l’Euro). Son but ? Favoriser les circuits courts, les projets solidaires et sociaux, éviter la spéculation financière. Limitée sur un territoire, cette monnaie est censée favoriser les échanges de proximité. Au bout de cinq échanges, un billet retiré d’un distributeur se retrouve sur les marchés financiers. La monnaie locale, elle, échappe à ce système. Elle reste en circuit fermé. Du coup, ces concepteurs ont eu l’idée d’aller plus loin. 
 

Soutenir ses partenaires

Après la crise sanitaire, vient le temps de la crise économique.Pour soutenir les partenaires (commerces de proximité, associations, épiceries ou magasins bio), un prêt à toux zéro est donc proposé. Jusqu’à 1 500 Gonettes pourront être prêtées. Sans intérêts ! Soit l’équivalent de 1500€. À condition d’être adhérent à l’association.
Cette aide vient en complément des autres prêts d’État ou bancaires. «Il ne s’agit pas d’entrer en concurrence mais d’offrir une alternative, toujours basée sur les principes d’équité» explique Charlotte Bazire, l’une des porte-parole de l’association. Elle souligne que certaines associations échappent, de fait, aux aides de l’Etat.
Ce PTZ pourrait donc être bienvenu.
À ce jour, 300 partenaires et près de 1000 personnes utilisent cette monnaie à Lyon. On estime à 180 000 le nombre de Gonettes en circulation. Soit autant en euros


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie solidarité société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter