Coronavirus: sur 1700 membres du personnel des Hospices Civils de Lyon testés, un tiers s'est révélé positif au Covid 19

Publié le Mis à jour le
Écrit par D.Mazzola (avec S.Valsecchi et T.Swiderski)

Face à l'afflux de patients infectés par le Covid dans les hôpitaux, la pression est lourde sur les soignants qui sont en première ligne et risquent la contamination chaque jour. Aux Hospices Civils de Lyon, une partie du personnel a été testée depuis mars. Plus de 500 personnes ont été infectées.


Selon le dernier bilan de l'Agence Régionale de Santé du 11 avril, la région Auvergne Rhône-Alpes  comptait 2985 patients atteints de coronavirus COVID 19 en hospitalisation, et 755 décès (en centre hospitalier) depuis le début de l'épidémie. La pression est lourde sur le personnel soignant qui est en première ligne. Exposés au virus depuis son apparition sur le territoire, les personnels hospitaliers ne sont pas épargnés. 
 

En première ligne, des soignants épuisés 

 
Des infirmiers en réanimation, comme Benjamin Berthed qui travaille à l'hôpital Lyon Sud, passent jusqu'à douze ou treize heures au contact des patients et du virus. Il est en première ligne depuis début mars. Après plusieurs semaines passées à lutter pour endiguer la propagation du Coronavirus, la fatigue et le stress vécus au quotidien comment à peser lourdement sur les corps et les esprits. 
 
Parmi les sources de préoccupation pour le jeune soignant: la gestion de la pénurie de matériel de protection. L'infirmier le reconnaît cependant, les services de réanimation sont équipés en priorité. 
 
"Encore hier, on avait des masques périmés de 2004, voire de 2001. Alors la date de péremption concerne l'élastique uniquement," explique l'infirmier, "ça peut paraître rassurant mais on se retrouve dans une situation loufoque où on doit scotcher, agrafer nos élastiques ... ça aussi, c'est un motif d'épuisement." "Faire attention toute la journée" pour ne pas être contaminé... Un souci de chaque instant pour ces soignants. 
 

Lyon : 1700 agents des HCL testés 


De manière globale, les Hospices Civils de Lyon comptent 23 000 personnes dont 11 000 soignants. Les HCL ont annoncé avoir testé 1700 agents depuis début mars. Parmi eux, 509 personnes se sont révélées positives au Covid 19. Soit près du tiers des personnes testées. Certains guéris ont déjà repris le travail souligne la direction des HCL. Concernant la pénurie de matériel, la direction des Hospices Civils de Lyon reconnaît encore quelques tensions. "On sait que certaines livraisons sont parfois perturbées parfois par des réquisitions, parfois par des réaffectations et parfois des arrivées plus limitées que les commandes,"  a avoué Patrick Deniel, le Directeur général des HCL. Mais ce dernier veut rester optimiste :" On a le sentiment que l'outil industriel repart et que les livraisons arrivent. Nous espérons que le plus dur est derrière nous."
durée de la vidéo: 01 min 57
Coronavirus : un tiers du personnel des Hospices Civils de Lyon a été testé ©France 3 RA

Face au manque de matériel de protection, le syndicat CGT envisageait de porter plainte contre les HCL. Quant au syndicat CFDT il entendait plainte contre X pour mise en danger de la vie d'autrui. Une information que la direction des Hospices Civils de Lyon n'a pas souhaité commenter.