• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Coupe de France : éliminé par Rennes (3-2), l'Olympique Lyonnais échoue aux portes de la finale

A Décines au Groupama Stadium 1/2 finale de la Coupe de France - Rencontre OL-RENNES (ici MOUSSA DEMBELE) / © MAXPPP
A Décines au Groupama Stadium 1/2 finale de la Coupe de France - Rencontre OL-RENNES (ici MOUSSA DEMBELE) / © MAXPPP

Mardi soir, 2 avril, l’Olympique Lyonnais recevait au Groupama Stadium Rennes dans le cadre des demi-finales de la Coupe de France. Les Bretons se sont qualifiés pour la finale aux dépens de Lyon (3-2).  

Par DM (avec AFP)

L'OL attendait une première finale depuis 2014 (Coupe de la Ligue) et rêvait d'un premier trophée depuis 2012 (Coupe de France). Mais c'est Rennes qui affrontera en finale le 27 avril au Stade de France le vainqueur de PSG-Nantes, qui se joue ce mercredi 3 avril.

C'est Rennes qui a ouvert le score à la 40e minute avec un but inscrit par M’Baye Niang. Au retour des vestiaires, Lyon a rapidement égalisé grâce à un tir de Bertrand Traoré (47e). Mais l’équipe de Bruno Genesio s'est fait surprendre une nouvelle fois, moins de 10 minutes plus tard. Benjamin André sur un corner joué par Hatem Ben Arfa a redonné l'avantage à son équipe (55e).

Avec un penalty obtenu à 74e minute, Moussa Dembélé est parvenu à égaliser (2-2). Mais c'est finalement Rennes qui a inscrit le dernier but de la victoire. A la 81e minute, l'arrière gauche Ramy Bensebaïni a porté le score à 3-2 pour envoyer Rennes au Stade de France. Les Bretons affronteront le vainqueur du match Paris SG-Nantes, le 27 avril.

La rencontre a eu lieu devant plus de 47 000 spectateurs. L'équipe lyonnaise est sortie sous les sifflets des virages avec des appels à la démission de Genesio. Le reste du stade s'est vidé en quelques minutes sans un bruit. L'absence de trophée depuis 2012 est l'un des principaux griefs. Pour Lyon, la quête de la 2e place de Ligue 1 est désormais primordiale et la victoire contre Dijon, samedi au Parc OL, apparaît impérative dans la perspective de pouvoir rattraper Lille qui compte quatre points d'avance.


La déception des Lyonnais
La réaction de Bruno Genesio

Le point sur la prolongation du contrat de l'entraîneur de l'Ol

Le reportage 
Battu par Rennes (3-2), l'Olympique Lyonnais échoue aux portes de la finale
Intervenants : Jean-Michel Aulas, Président de l'Olympique Lyonnais / Anthony Lopez, Gardien OL / Bruno Genesio, Entraîneur OL - France 3 RA

 

Sur le même sujet

Un implant contraceptif à l'origine d'une plainte en justice portée par des avocats lyonnais

Les + Lus