Couzon-au-Mont-d'Or (Rhône): les pompiers quittent l'inauguration de leur caserne pour un feu d'habitation

Le feu a pris au premier étage, dans la cuisine. La maisonse situe rue Pierre Dupont à Couzon-au-Mont-d'Or / © France 3 Rhône-Alpes / Arnaud Jacques
Le feu a pris au premier étage, dans la cuisine. La maisonse situe rue Pierre Dupont à Couzon-au-Mont-d'Or / © France 3 Rhône-Alpes / Arnaud Jacques

Les coïncidences sont parfois surprenantes. Alors qu'une caserne était inaugurée en présence d'officiels à Couzon-au-Mont-d'Or, ces derniers se sont sentis bien seuls quand les pompiers ont dû partir au feu pendant les discours.

Par Arnaud Jacques

Plusieurs personnalités de la Métropole de Lyon étaient là. Son président David Kimelfeld, le conseiller Jean-Yves Sécheresse et le directeur département du service d'incendie et de secours Serge Delaigue. Tous là pour inaugurer une caserne de pompiers à Couzon-au-Mont-d'Or.
 

Les discours interrompus


La trentaine de pompiers volontaires de cette caserne qui regroupe les communes de Couzon-au-Mont-d'Or, Saint-Romain-au-Mont-d'Or et Albigny-sur-Saône interviennent rarement sur des feux d'habitations. Mais le hasard fait que ce sinistre s'est déclaré pendant le discours inaugural de leur chef de centre, Thierry Colombo. La cérémonie a commencé depuis une demie heure que l'alarme retentit, à 18H30, laissant les officiels bien seuls.
 

Pas de blessés, les personnes relogées


Le feu a pris au premier étage d'une maison d'habitation, divisée en neuf appartements. Il s'est déclaré dans la cuisine et s'est propagé aux combles. La toiture étant fragilisée, l'appartement contigu a dû être évacué, tout comme celui du rez-de-chaussée, inondé suite à l'intervention des pompiers. Au total, 25 pompiers sont intervenus avec une dizaine d'engins. Les quatre personnes évacuées ont pu être relogées chez des proches.
 

Une caserne plus spacieuse


Les trois communes de Couzon-au-Mont-d'Or, Saint-Romain-au-Mont-d'Or et Albigny-sur-Saône comptent une trentaine de pompiers volontaires. L'ancienne caserne devenait trop étroite pour les accueillir. La Métropole a donc participer au financement du nouveau centre. Ces travaux ont également permis de construire un parking d'une trentaine de place pour les usagers du train, puisque la gare est à quelques mètres.
L'emplacement de l'ancienne caserne permettra la construction de nouveaux logements.


 

Sur le même sujet

Les + Lus