Covid-19 : nouveau coup d'accélérateur dans la campagne vaccinale à Lyon

Publié le
Écrit par Géraldine Chaine
Face à la 5ème vague, le vaccinodrome de Gerland augmente la cadence
Face à la 5ème vague, le vaccinodrome de Gerland augmente la cadence © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Avec un taux d'incidence de 536 pour 100 000 habitants, le Rhône est l'un des départements le plus touché par cette 5ème vague. Pour en limiter l'ampleur, le centre de vaccination de Gerland augmente le nombre de doses journalières disponibles et vaccine 2000 personnes par jour.

Ce samedi matin, Geneviève, cadre de santé à la retraite fait partie des 14 infirmières libérales mobilisées au centre de vaccination de Gerland. Elles sont 4 de plus que la semaine dernière.

  "Depuis aujourd'hui, nous sommes passés de 1200 à 2000 vaccinations par jour explique Geneviève. (...) Ce qui est important, c'est de répondre à la demande. Il y a une forte augmentation de la demande. Nous avons à coeur d'offrir le même service que nous avons offert cet été."

Des créneaux pris d'assaut

Dans ce centre, 170 personnes sont vaccinées toutes les heures, souvent pour leur dose de rappel.  

"Quand on s'entretient un peu avec les gens, ils nous disent qu'ils ont des projets, qu'ils veulent fêter Noël en famille et ils ont à coeur de ne pas prendre de risque pour eux-mêmes, mais aussi pour leur famille." remarque Geneviève. 

C'est effectivement le cas de Mathilde, la vingtaine. "Moi j'ai envie de profiter de ma famille, donc de les protéger et de me protéger."

Elle est venue avec sa mère qui lui a réservé un créneau.  "On s'est jeté dessus sur doctolib. Il faut de la persévérance, avoir du temps et y aller très souvent. J'ai anticipé mais c'est vrai que là, il n'y a plus de créneau disponible." 

A côté d'elles, un jeune homme de 25 ans attend son tour. Lui est ici pour pouvoir profiter. "Je suis venue faire mon rappel de vaccin. C'est important pour pouvoir aller dans les restaurants et les bars sourit-il. C'est aussi pour pouvoir voyager. Et puis il faut faire son vaccin pour éviter d'être contaminé"

Forte demande dans les pharmacies

 Au comptoir d'une pharmacie de Villeurbanne, Natacha Picot, pharmacienne, explique à une cliente le fonctionnement du pass sanitaire. "Il est valable jusqu'à 7 mois après votre deuxième dose. Mais vous pouvez faire la 3ème dose dès 5 mois après la deuxième."

Les appels pour la dose de rappel explosent. "Les personnes ne comprennent pas : ils ont retenu 5 mois de validation du pass sanitaire après la deuxième dose. Il faut leur réexpliquer. Ca nous mobilise beaucoup de temps." remarque Natacha.

Du lundi au vendredi, cette pharmacie vaccine une trentaine de personnes par jour. Ce ne sont pas les doses qui manquent, mais plutôt du temps. Le samedi par exemple, l'activité est trop forte pour pouvoir détacher du personnel à la vaccination. 

Dans le Rhône, 11.3% de la population a déjà reçu sa dose de rappel. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.