Covid 19 : une tendance à la hausse de la circulation du virus dans la région, selon l'ARS

L'agence régionale de santé d'Auvergne-Rhône-Alpes constate une hausse concernant la circulation du covid 19 ces dernières semaines, à un niveau encore bas. Mais le nombre de passages aux urgences continue d'augmenter, selon l'ARS.

Les cas de Covid augmentent sur toute la région AURA. Mais l'agence régionale de santé tempère en expliquant que "la circulation du SARS-CoV-2 reste à un niveau qui est relativement bas".

Pour autant, les passages aux urgences dans les hôpitaux de la région, même s'ils restent faibles, sont à la hausse.

Dans la région, le nombre hebdomadaire de passages aux urgences pour suspicion de Covid-19 continue d’augmenter la semaine du 10 au 16 juin, avec 169 passages contre 141 la semaine précédente et 86 la semaine d'avant. Tout en restant modéré.

ARS Auvergne-Rhône-Alpes

Les concerts géants, nouveaux clusters

Sur les réseaux sociaux, après les concerts de Taylor Swift, qui ont rassemblé des milliers de personnes à Lyon et à Paris, des fans expliquent "le lundi d'après, j'ai commencé à tousser". Un autre raconte :" je me suis fait tester, j'ai le covid". 

Face à ces inquiétudes, l'ARS nous a fait savoir que "les concerts de Taylor Swift à Lyon ayant eu lieu en plein air, le risque de transmission de maladies infectieuses type COVID est limité". L'agence poursuit : "la tendance observée est retrouvée en France et dans l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle n’est pas spécifiquement en lien avec un rassemblement dans un département".

Le phénomène d’accélération de la circulation du SARS-CoV-2 est généralement multifactoriel avec un impact de l’immunité individuelle et des comportements de la population notamment.

L'Agence Régionale de Santé

"De nouveaux variants"

Dans son bulletin d'analyse des risques, Santé publique France, en lien avec les HCL, pointe différents variants du virus, et précise : "de nombreux variants du SARS-CoV-2 circulent en France et de nouveaux variants porteurs de mutations sont régulièrement identifiés".

Une campagne de vaccination

La Sécurité sociale a lancé une campagne de vaccination printanière. Elle s'étendait du 15 avril jusqu'au 16 juin et concernait principalement les personnes âgées de 80 ans et plus, les patients immunodéprimés, les résidents des établissements de soins et les personnes à haut risque.

La vaccination contre le Covid-19 est recommandée chaque année, à l'automne, pour les personnes âgées de 65 ans et plus et les personnes à risque de forme grave de Covid-19.

L'Assurance maladie

L'ARS précise, par ailleurs, qu'au cours du mois de mai, aucun excès de mortalité n'a été observé.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité