Déconfinement et culture : les "Scènes Découvertes" de Lyon proposent des résidences gratuites aux compagnies locales

A défaut de pouvoir recevoir du public à cause du Covid-19, 8 salles de Lyon faisant parties du réseau "Scènes Découvertes" accueillent gratuitement des compagnies locales en pleine création.

Le Théâtre des marronniers de Lyon fait partie du réseau lyonnais "Scènes Découvertes" destiné à mettre en avant de jeunes artistes émergents, que ce soit dans le théâtre, la musique, la danse ou le cirque.
Le Théâtre des marronniers de Lyon fait partie du réseau lyonnais "Scènes Découvertes" destiné à mettre en avant de jeunes artistes émergents, que ce soit dans le théâtre, la musique, la danse ou le cirque. © Google street view

C’est ridicule que nos salles restent fermées tout l’été. On veut être dans une dynamique, pas dans la tristesse de la situation.


Yves Pignard dirige le Théâtre des Marronniers dans le 2e arrondissement de Lyon. Avec 7 autres établissements, sa salle fait partie du réseau lyonnais "Scènes Découvertes" destiné à mettre en avant de jeunes artistes émergents, que ce soit dans le théâtre, la musique, la danse ou le cirque.

Tous fermés depuis le 15 mars, ces lieux culturels désespèrent de ne pas avoir encore de date de réouverture à proposer à leurs spectateurs, alors en attendant, ils ont eu une idée !

"Conditions sanitaires obligent, nous ne pouvons pas recevoir de public. En revanche, on a la place pour recevoir des artistes" explique Yves Pignard. "Notre idée est donc de permettre à des compagnies d’utiliser gratuitement nos salles pour créer, à condition bien sûr de respecter les gestes barrières."

Les premières résidences débuteront le 2 juin. Priorité aux habitués des lieux. C’est le cas notamment de Damien Gouy et de sa compagnie "Théâtre en pierres dorées" basée à Theizé, dans le Rhône. 

"Nous avons tout de suite été intéressés par cette initiative des Scènes Découvertes. Cela va nous permettre de travailler notre nouveau spectacle autour des fables de La Fontaine" explique Damien Gouy. "En théorie, nous aurions dû le tester cet été dans les festivals, mais comme ils ont tous été annulés, nous répétions à 3 sur Skype, une solution pas vraiment idéale. Là, nous allons enfin pouvoir nous réunir. Rien de tel qu’une scène pour créer."

Pour sa part, Yves Pignard pense "qu'avec un peu de chance, nous retrouverons tous ces spectacles créés dans nos murs à la rentrée ou dans les mois qui viennent."

 
Le réseau "Scènes Découvertes" se compose de 8 salles 
 
  • - le théâtre des Marronniers
  • - le théâtre des Clochards Célestes
  • - le théâtre de l’Élysée
  • - l’Espace 44
  • - A thou bout d’chant
  • - Kraspek Myzik
  • - l’École de cirque de Lyon
  • - le Croiseur
Ces salles accueillent en moyenne 35 000 spectateurs par an et 400 spectacles.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société culture théâtre solidarité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter