Déconfinement. Premier bilan positif dans les Transports en Commun de Lyon

Les nouvelles règles sanitaires sont globalement bien respectées dans le métro, et l'ensemble du réseau des Transports en commun de Lyon depuis le déconfinement du 11 mai 2020. / © V. Benais
Les nouvelles règles sanitaires sont globalement bien respectées dans le métro, et l'ensemble du réseau des Transports en commun de Lyon depuis le déconfinement du 11 mai 2020. / © V. Benais

Des nouvelles mesures sanitaires globalement bien respectées par les usagers... Des innovations pour assurer le nettoyage et la désinfection des rames et bus... Dix jours après le déconfinement, le bilan est plutôt positif dans les Transports en Commun Lyonnais selon la présidente du SYTRAL.

Par Aude Henry

Faire porter le masque aux voyageurs des TCL, c'était un véritable enjeu pour Fouziya Bouzerda. Ce mercredi 20 mai 2020, la présidente du Sytral, le Syndicat mixte des transports de l'agglomération de Lyon, peut estimer le défi du déconfinement relevé, tant par le personnel que par les usagers. Le premier bilan est globalement très positif.

Obligatoire, le port du masque est bien respecté


Depuis le 11 mai et le début du déconfinement, l'heure était plus à la pédagogie, qu'à la verbalisation. Il faut dire que les agents en charge du contrôle dans les TCL n'avaient pas,  jusqu'à récemment, "la capacité technique de dresser les contraventions de 4ème classe" pour non-port du masque, précise Fouziya Bouzerda.

La présidente du Sytral se montre particulièrement positive : "même si la fréquentation n'est que de 25%la quasi-totalité des usagers portent le masque dans les transports lyonnais, notamment aux heures de pointe du matin, lorsqu'ils se rendent au travail".
Et avec l'aide des 500 agents déployés sur le terrain pour accompagner la mise en place des nouvelles mesures sanitaires, "en moins de 10 jours200.000 masques ont été distribués aux usagers qui n'en avaient pas".
 

J'ai même pu observer une forme de pression sociale. Si vous n'avez pas de masque en montant dans une rame du métro, de tramway ou dans un bus, les autres usagers vous en font la remarque et vous incitent à en porter un, raconte Fouziya Bouzerda.


La distribution va se poursuivre encore quelques jours, tant que les stocks le permettent, mais les récalcitrants sont prévenus, la verbalisation va devenir plus systématique, accompagnée des forces de Police nationale "dont nous avons besoin", déclare la présidente du Sytral.
 

 

Des innovations pour le nettoyage et la désinfection


Le soir, en fin de service, c'est le branle-bas de combat pour assurer la désinfection des transports ayant circulé sur le réseau de Lyon. Mais le nettoyage est aussi assuré tout au long de la journée par "des brigades mobiles" qui désinfectent boutons de porte, barres et autres équipements de contact.

Fouziya Bouzerda précise qu'une cellule "innovation Covid" existe désormais au sein du Sytral. Celle-ci a notamment travaillé à l'expérimentation d'une "désinfection par rayons ultra-violet".
 

Autre test que nous allons mener : la mise en place de bornes de distribution de gel hydro-alcoolique, à bord de deux rames du tramway.


Ces améliorations de sécurité sanitaire sont amenées à être pérennes sur le réseau des TCL dont l'offre va revenir à hauteur de 100% en début de semaine prochaine, conclut Fouziya Bouzerda. 



 

Sur le même sujet

Les + Lus