Rhône : accusations de violences envers des élèves d'une école Montessori

L'école "Montessori en Beaujolais" était fermée ce jeudi, après le placement sous contrôle judiciaire d'une enseignante et de la directrice de l'établissement. / © France 3
L'école "Montessori en Beaujolais" était fermée ce jeudi, après le placement sous contrôle judiciaire d'une enseignante et de la directrice de l'établissement. / © France 3

Entre 15 et 20 enfants de 6 à 11 ans ont témoignés de violences subies par la directrice et une enseignante de l'école Montessori de Villié-Morgon, dans le Rhône.

Par Mathieu Boudet

La directrice et une enseignante de l'école "Montessori en Beaujolais", à Villié-Morgon dans le Rhône, sont poursuivies, depuis mercredi 24 janvier, pour des violences présumées à l' encontre d'élèves de 6 à 11 ans.

Entre 15 et 20 enfants ont témoigné de violences subies régulièrement. Ils ont évoqué des claques, fessées, ou des secouements, subis durant une période prolongée. 


Elles nient les faits



Les 2 femmes seront jugées le 23 avril prochain au tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône, pour des faits de "Violences volontaires sans incapacité sur mineurs de moins de 15 ans". Les deux femmes, âgées respectivement de 36 et 25 ans, nient tous les faits qui leurs sont reprochés.

Après le dépôt de 4 plaintes en fin d'année 2017 par des parents d'élèves, elles avaient été placées en garde à vue mercredi 24 janvier en fin d'après-midi, ainsi que deux autres membres du personnel de cette école privée. Les deux autres personnes de l'équipe pédagogique ont été relâchées sans faire l'objet de poursuites.


Placées sous contrôle judiciaire


Les deux accusées sont placées sous contrôle judiciaire, avec interdiction d'exercer une activité professionnelle en lien avec des mineurs, et d'entrer en contact avec les victimes présumées ou leurs parents, en attendant leur procès. L'école était fermée ce jeudi, dans l'attente d'une décision du rectorat suite à ces informations.




Sur le même sujet

CHU Grenoble-Alpes : le service de médecine nucléaire s'équipe de caméras dernier cri

Près de chez vous

Les + Lus