Distribution de la presse nationale : La future SCIC va s'installer à Chaponost

Les ouvriers du livre étaient à la recherche de locaux pour poursuivre leur activité de distribution de la presse nationale sur la Métropole de Lyon, par le biais d'une société coopérative. Un bail a été signé le 15 avril 2021. La future SCIC va s'installer à Chaponost dans les prochaines semaines.

ARCHIVES - Depuis la liquidation de la SAD, filiale régionale de Presstalis, la distribution de la presse nationale dans la Métropole de Lyon était toujours effectuée depuis Vénissieux. La future SCIC va voir le jour et s'installer à Chaponost.
ARCHIVES - Depuis la liquidation de la SAD, filiale régionale de Presstalis, la distribution de la presse nationale dans la Métropole de Lyon était toujours effectuée depuis Vénissieux. La future SCIC va voir le jour et s'installer à Chaponost. © France tv

Les ouvriers de l'ancienne SAD, filiale de Presstalis, étaient installés dans des locaux de Vénissieux où ils continuaient de travailler, en attendant la concrétisation de leur projet de reprise via une Société Coopérative d'Intérêt Collectif.  Mais ces derniers devaient être expulsés en mars. Une décision validée par le tribunal judicaire de Lyon le 9 février dernier. Les salariés étaient à la recherche de nouveaux locaux afin de pouvoir continuer à distribuer la presse nationale sur le territoire de la métropole de Lyon et dans le nord-Isère et y installer la future SCIC. 

Une future installation à Chaponost

Pari réussi. Le jeudi 15 avril 2021, un bail pour de nouveaux locaux industriels situés sur la commune de Chaponost, a été signé. Les locaux, situés 2 route du dôme, vont accueillir la future société coopérative, ses machines et ses 41 emplois. Des locaux de 2700 mètres carrés situés dans le parc d'activités du Dôme, à moins d'une vingtaine de kilomètres de Vénissieux. "On ne sera pas aussi à l'aise que dans nos locaux de 10.000 mètres carrés de Vénissieux mais c'est suffisant pour notre activité", explique Guillaume Dumoulin, porteur du projet et représentant du SGLCE, contacté par téléphone.

Le déménagement va prendre quelques semaines encore. Mais le transfert d'activité va pouvoir avoir lieu avec un objectif : le maintien de la distribution de la presse. "On travaille à empêcher la rupture de distribution", a assuré Guillaume Dumoulin. Garantir de façon pérenne la distribution de la presse dans la région est "un enjeu démocratique majeur" pour le représentant syndical.

La quarantaine de salariés de l'ex-SAD auraient dû quitter les locaux de Vénissieux depuis plusieurs mois déjà. Le propriétaire des lieux, une entreprise de logistique, avait souhaité récupérer ses locaux. "Il a entamé une procédure juridique mais il a plutôt joué le jeu" et "accompagné" la démarche des salariés de l'ancienne SAD, a précisé le porteur du projet. Des délais avaient été demandés.
 

Le bail, dernier élément "bloquant"

L'absence de locaux était un "frein à la création de la SCIC", selon Guillaume Dumoulin.

Le dernier élément bloquant, c'était le bail. Beaucoup de gens nous soutiennent mais à 90%, on s'est débrouillés seuls, comme des grands !

Guillaume Dumoulin

Le déménagement du matériel depuis le bâtiment de la rue Sentuc, à Vénissieux, se fera dans les prochaines semaines. Puis la Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) devrait voir le jour dans la foulée. Les statuts seront déposés "autour du 15 mai". La date n'est pas encore fixée. La régie provisoire "Distribue & vous" qui a vu le jour au printemps 2020 après la liquidation de la SAD, va être absorbée par la future société coopérative. Pour l'heure, les salariés de la future société coopérative doivent surtout faire face à des "coûts de démarrage". L'appui financier des collectivités viendra ensuite.
Car le régime de la SCIC a une particularité : les collectivités peuvent entrer au capital.  Saint-Priest et la Métropole de Lyon ont manifesté leur intérêt. Vénissieux a soutenu le projet depuis l'origine. Les trois collectivités devraient délibérer prochainement pour acter leur prise de participation dans la société coopérative.  

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
presse économie médias