• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Ecully : gros plan sur la Ferme de l'Abbé Rozier, une ferme urbaine

Une ferme en ville, à Ecully : la Ferme de l'Abbé Rozier / © France 3 RA (archives)
Une ferme en ville, à Ecully : la Ferme de l'Abbé Rozier / © France 3 RA (archives)

A Ecully, aux portes de Lyon, la Ferme de l’Abbé Rozier s’étend sur une dizaine d'hectares. Cette ferme urbaine qui cultive fruits, légumes et valeurs humaines a plusieurs missions. On fait le point dans l'émission "9h50 le Matin Auvergne Rhône-Alpes".

Par Dolores Mazzola

En 1787, l'Abbé Rozier proposait à Ecully, les premiers cours gratuits d'agriculture. Après guerre, le site est resté en friches durant plusieurs décennies. Près de 230 ans après les premiers cours de l'Abbé Rozier, la ferme qui porte son nom renoue avec ce passé pédagogique. Installée Chemin de Chalin, la Ferme de l’Abbé Rozier est née d’un partenariat entre le CFPH, Centre public de Formation et de Promotion Horticole de Lyon-Ecully, et l’association d’insertion Aiden. 
Cette ferme urbaine a plusieurs vocations : l'insertion par l’activité économique, la production et le maraichage bio, la vente au public à la Ferme. La ferme a aussi une activité de compostage des biodéchets collectés dans les restaurants qu'elle livre. Aujourd'hui, la structure compte une quinzaine de salariés en insertion ou en reconversion professionnelle. Avec des serres bioclimatiques, des serres en aquaponie... cette ferme urbaine est aussi une station d’expérimentation. Enfin, c'est un lieu d’enseignement public ouverts à tous, jardiniers amateurs ou professionnels.

On fait le point sur les différentes missions de la Ferme de l'Abbé Rozier avec Maxime Delayer ...

La ferme met en valeur deux hectares du parc en maraîchage biologique avec vente à la ferme des légumes produits sur place. Samuel Richer, responsable maraîcher, nous fait découvrir l'une des serres de la ferme de l'Abbé Rozier...

Passion potagère ...

La Ferme de l'Abbé Rozier a également noué des liens avec Antony Bonnet, le chef étoilé de la Cour des Loges, institution gastronomique ancrée dans le Vieux Lyon. Petit-fils d'agriculteur et passionné de légumes, ce cuisinier "engagé" n'hésite pas à venir régulièrement à la ferme en compagnie des membres de sa brigade. Objectif : "comprendre le produit", mieux connaître les maraîchers, appréhender les contraintes... Un chef étoilé qui garde les pieds sur terre. Son discours: le respect des gens et de leur production. La collaboration entre les maraîchers et le chef a notamment relancé une drôle de cucurbitacée blanche ... et d'autres surprises suivront.
© France 3 RA
© France 3 RA


Du potager à la table étoilée ...

Le partenariat avec la ferme de l'Abbé Rozier se traduit aussi par l'échange. Anthony Bonnet a accueilli à la Cour des Loges, des salariés de la ferme pour un cours de cuisine. La grande table lyonnaise, qui fêtait ses 30 ans cette semaine, a également fait un beau clin d'oeil à la ferme de l'Abbé Rozier. "Une grande satisfaction de voir nos légumes bien mis en valeur," a conclu Maxime Delayer.


Pour en savoir plus 
Ferme de l'Abbé Rozier
3 chemin de Chalin - Écully.

A lire aussi

Sur le même sujet

Rugby : l'heure de la reprise pour le Stade Aurillacois

Les + Lus