Élections législatives 2024 : le Grand Chelem pour la gauche à Lyon qui remporte les 4 circonscriptions

Les quatre circonscriptions de Lyon vont à la gauche. Un Grand Chelem historique. Les quatre députés affichaient leur satisfaction ce soir et un large sourire sous les ors de la préfecture du Rhône. Les quatre députés, bras dessus dessous, ont posé pour une mémorable photo de famille.

Ils sont arrivés en préfecture en compagnie de Bruno Bernard, président écologiste de la Métropole, de Grégory Doucet, maire vert de Lyon et de Cédric Van Styvendael, maire socialiste de Villeurbanne. Les quatre candidats de gauche ont raflé les quatre circonscriptions de Lyon ce dimanche soir. "Historique" pour Sandrine Runel, qui a ravi la 4ᵉ circonscription. C'est Marie-Charlotte Garin, députée sortante écologiste de la 3ᵉ circonscription qui avait ouvert le bal la semaine précédente, confortablement réélue.

"Capitale de la Résistance"

Ce dimanche 7 juillet, la deuxième circonscription est conservée par un député écologiste. "On est très heureux d'avoir fait le grand Chelem, on est très heureux de cette union", a déclaré Boris Tavernier.

Dans la première circonscription, où se jouait une triangulaire, le député Renaissance sortant, Thomas Rudigoz est battu par la candidate du nouveau Front populaire, Anaïs Belouassa-Cherifi. "Je pense qu'on peut se satisfaire du score national. On a battu le RN. Ici à Lyon, c'est la capitale de la Résistance. On est très fier d'avoir quatre députés du Front Populaire qui appliqueront un programme de gouvernement, un programme de rupture", a déclaré la nouvelle députée de la 1ʳᵉ circonscription du Rhône.

durée de la vidéo : 00h01mn30s
"Lyon est la capitale de la résistance"

Pour Marie-Charlotte Garin, "le nouveau Front populaire a ouvert un chemin pour les Français déçus d'Emmanuel Macron et pour ceux qui sont en colère et qui ont plébiscité le Rassemblement national. Nous allons recréer des moyens de dialoguer, on va changer la vie très concrètement. Le nouveau Front populaire sera à la hauteur". 

Un fief symbolique

La plus belle prise est sans conteste la 4ᵉ circonscription, celle de Raymond Barre et de Dominique Perben. Ce fief de la droite avait été remporté en 2017 par la candidate macroniste Anne Brugnera, ancienne socialiste. Il vient de tomber dans l'escarcelle du nouveau Front Populaire. "C'est un résultat historique, ils pensaient que c'était infaisable et nous l'avons fait. Nous avons gagné la 4ᵉ circonscription de Lyon," s'est réjouie Sandrine Runel.

durée de la vidéo : 00h00mn50s

"C'est un exploit, c'est une circonscription qui n'a jamais été à gauche et nous l'avons fait", avait déclaré un peu plus tôt dans la soirée la nouvelle députée, à l'annonce de sa victoire.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité