"Entre 12 000 et 15 000 euros de bénéfice par semaine", un trafic de cigarettes démantelé par la police à Lyon

C'est un phénomène en très forte augmentation. Un trafic de cigarettes a été démantelé à Lyon par les services de la police. Six personnes ont été interpellées en flagrant délit. Elles ont été placées en garde à vue. Des perquisitions menées aux domiciles des mis en cause ont permis la saisie de plus de 14 000 euros et de 157 cartouches de cigarettes.

La police de Lyon parle "d'une belle affaire réalisée par les services". Le 11 juin dernier, suite à une enquête pour un trafic de cigarettes, six personnes ont été interpellées en "flagrant délit". La Direction Interdépartementale de la Police Nationale du Rhône, explique dans un communiqué que le réseau était "structuré et organisé au niveau de la place Valmy à Lyon 9ᵉ". Des vendeurs, des approvisionneurs et "un couple de gérants étaient identifiés", les cigarettes de contrebande étaient contrefaites.

Des cigarettes, de l'argent, un révolver 

D'après les enquêteurs, le "trafic occasionnait un bénéfice défini entre 12 000 et 15 000 euros par semaine".

Les perquisitions menées aux domiciles des différents protagonistes ont permis la saisie de "14 851 euros, 157 cartouches de cigarettes, plusieurs objets de luxe d'une valeur de 28 000 euros, un révolver et un véhicule estimé à 30 000 euros".

Les six personnes, âgées de 18 à 37 ans, ont été poursuivies devant le tribunal correctionnel de Lyon.

Un trafic en augmentation

Depuis le début de l'année, en région lyonnaise, plusieurs réseaux de trafiquants de cigarettes ont été démantelés. En janvier dernier, un camion qui servait à fabriquer des cigarettes a été arrêté dans l'Ain. Six tonnes de tabac et du matériel avaient été saisis.

En février, 2000 cartouches avaient été interceptées par les agents des douanes à l'aéroport de Saint-Exupéry. Elles avaient été abandonnées sur les tapis de livraison des bagages, certaines avaient même été retrouvées dans les toilettes.

En mars, deux suspects avaient été interpellés avec près de 6 000 cartouches de cigarettes de contrebande à Lyon et Vénissieux.

Et en avril, 2,4 tonnes de cigarettes avaient été saisies suite à une enquête des agents de la douane et des gendarmes à Mions. Dix hommes avaient été mis en examen pour contrebande.

"Un plan tabac"

Selon un fabricant, 40 % des cigarettes consommées en France proviendraient du marché parallèle. Des paquets souvent deux fois moins chers que chez les buralistes, mais de moins bonne qualité.

La direction régionale des douanes explique, en partie, cette hausse par le rapport rentabilité/risques plutôt avantageux pour les trafiquants.

Selon les chiffres officiels, le trafic de contrebande de cigarettes aurait doublé entre 2020 et 2023. Un plan tabac a été lancé, il vise à renforcer les moyens humains avec la création de "groupe de lutte anti-trafic", mais également à se doter d'outils diversifiés, comme les équipes cynophiles, les camions "scanners" et un renforcement des sanctions.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité