Explosion Cours Lafayette: trois sociétés condamnées à verser plus de 4 millions d'euros

28 Février 2008 / © Max PPP
28 Février 2008 / © Max PPP

Les sociétés GRDF, Jean Roche et Véolia Eau ont été condamnées à verser la somme de 4 358 567,82 euros en réparations des préjudices résultant de l'explosion survenue le 28 février 2008 au 119 cours Lafayette. Voilà le jugement rendu par le tribunal administratif de Lyon ce 21 novembre 2016. 

Par Isabelle Gonzalez

Le 28 février 2008, lors de la réalisation de travaux sur le réseau public de distribution d’eau à Lyon, une canalisation de gaz a été rompue à la hauteur du 119 cours Lafayette dans le 3ème arrondissement. La fuite de gaz provoquée par cette rupture a été suivie d’une très forte explosion, causant le décès d’un sapeur-pompier, les blessures d’une quarantaine de personnes et soufflant plusieurs immeubles.

Devant la juridiction pénale, la culpabilité des sociétés GRDF, Jean Roche et Veolia Eau avaient été reconnu en appel pour l’infraction d’homicide et blessures involontaires.
Puis le tribunal administratif de Lyon avait été saisi de dix requêtes présentées par certaines victimes directes et par plusieurs sociétés d’assurances ayant pris en charge la réparation des dommages matériels subis par leurs assurés à la suite de cette explosion.

Le 18 octobre dernier, le tribunal administratif a examiné ces affaires. Par jugements du 8 novembre a établi le partage des responsabilités  entre les personnes privées et publiques mises en cause. 

Après s'être penchée sur les aspects techniques du dossier, le tribunal a condamné les sociétés GRDF, Jean Roche et Veolia Eau, à réparer les préjudices résultant de l’explosion du 28 février 2008.
Elle a ensuite fixé le montant des indemnités à verser aux victimes ainsi qu’à leurs assureurs, dans son paragraphe 2:
"La réparation a porté exclusivement sur des préjudices matériels résultant principalement des frais de remise en état des immeubles, des dégâts mobiliers, des pertes d’exploitation pour les commerces, des pertes de loyer pour les propriétaires non occupants et des frais d’expertise."


Le montant total de ces indemnités s’élève à la somme  de 4 358 567,82 euros.

Sur le même sujet

Les + Lus