Cet article date de plus de 5 ans

Explosion du cours Lafayette : la Cour d'Appel de Lyon condamne GRDF , Veolia et Roche

La cour d'appel de Lyon a jeudi reconnu coupable d'homicide et blessures involontaires trois sociétés, Veolia, GRDF et Roche, pour l'explosion au gaz qui avait tué un pompier et fait des dizaines de blessés dans la ville en 2008.
 
La cour d'Appel de Lyon a sérieusement révisé le jugement initial qui avait retenu uniquement la responsabilité de l'entreprise de terrassement Roche en première instance. Cette fois, la cour d'Appel condamne conjointement GRDF, le groupe Veolia et de nouveau l'entreprise Roche qui avait percé la canalisation de gaz à l'origine de l'explosion. Elle les juge cette fois pleinement responsables de l'accident et de la mort du sapeur pompier qui était intervenu sur la fuite de gaz le 28 février 2008.

Le jugement est bien plus sévère qu'en première instance, puisque lors du premier procès en juin 2014 le tribunal correctionnel de Lyon avait relaxé cinq sociétés, dont GRDF, GDF Suez et Veolia.Chaque partie s'était alors ingéniée à vouloir démontrer qu'elle ne pouvait être tenue responsable de négligences commises par d'autres sur le chantier et lors de l'intervention. Au point de rejeter sur la fatalité la mort accidentelle du sapeur pompier professionnel Stéphane Abbes.

Un jugement remis en cause aujourd'hui et qui replace chacun devant ses responsabilités respectives. Lors du procès en appel, la responsabilité particulière de GRDF était en effet apparue évidente, avec un protocole d'intervention inopérant, vivement dénoncé par la direction des services d'incendie du Rhône (SDIS).La cour a notamment reproché à GRDF "la tardiveté dans la fermeture des vannes, près d'une heure après l'appel d'urgence".

 "Il est certain que l'arrêt rendu apportera à la famille du pompier décédé, sinon une forme de paix, du moins, un sentiment de justice. La décision (rendue ce jeudi, ndlr) ne rencontre pas seulement le droit mais aussi l'équité" s'est félicité Me Dominique Arcadio, l'avocat des parties civiles.

GRDF et Veolia écopent d'une amende de 100 000 euros chacun, l'entreprise Roche de 25 000 euros. Ces trois entreprises devront par ailleurs verser d'importantes indemnités au civil à la veuve du pompier Stepane Abbes et à ses deux enfantsGDF suez est en revanche relaxé. 

durée de la vidéo: 01 min 40
Explosion du Cours Lafayette : condamnation de 3 entreprises
  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société faits divers