Face à la polémique, le bar lyonnais La première plantation va changer de nom

La première plantation
1 mois après son ouverture, un bar lyonnais est au coeur de la polémique, et va devoir changer de nom. Les gérants de l'établissement s'expliquent et se défendent de toute apologie du colonialisme. Interviennent dans ce reportage : Matthieu Henry, Co-gérant du bar "La première plantation" - Gabriel Desvallées, Co-gérant du bar "La première plantation" - M. Boudet & C. Lepoittevin &

La polémique enflait depuis plusieurs jours, sur les réseaux sociaux. Les gérants de La première plantation ont décidé de changer le nom de leur nouveau bar à cocktails, à Lyon. Ils se défendent fermement de toute apologie du colonialisme.

Par Aude Henry

Matthieu et Gabriel restent vent debout. dans leur bar qu'ils ont ouvert il y a moins d'un mois. La nuit dernière, l'établissement a été la cible de jets de pierre. Mais les deux co-gérants de La première plantation n'en démordent pas : ils ne sont ni racistes, ni pro-colonialistes.

La polémique a explosé sur les réseaux sociaux après une interview accordée au Petit Bulletin de Lyon.
« Je cherche à retranscrire l'esprit colonial, un esprit à la cool, une époque où l'on savait recevoir. » La phrase sème le trouble. Choque et suscite l'indignation. Interviewés en plein service, Matthieu et Gabriel disent ne pas avoir mesuré la gravité de leurs propos. Assurent qu'ils ne voulaient pas faire l'apologie du colonialisme.

On a péché par manque de connaissance, explique Matthieu. 
Et de son coté, le Petit Bulletin,  a publié ce rectificatif : Aucun d'eux n'est raciste ou soupçonné de complaisance envers l'esclavage. (…) Leur propos est la conséquence d'une méconnaissance de cette période de l'Histoire. 

Mais le mal est fait. Sur internet, les insultes et les menaces pleuvent. Alors pour apaiser les tensions, le bar va changer de nom, et une soirée caritative dédiée aux drames de la colonisation devrait y être organisée.

Sur le même sujet

Sciences Po Lyon inaugure un campus délocalisé à Saint-Etienne

Près de chez vous

Les + Lus