Faute de prime suffisante pour les JO, les pompiers du Rhône menacent de faire grève

Plus sur le thème :

Alors qu’à Paris et Marseille, les pompiers mobilisés pour les Jeux Olympiques vont recevoir jusqu’à 1900 euros de prime, dans le Rhône, elle s’élève à 800 euros. “Insuffisant”, pour le syndicat Sud69, qui envisage un préavis de grève.

Mise à jour : Suite une réunion, les syndicats et la direction du Sdmis 69 ont entamé des négociations. 

C’est complètement injuste”, affirme le porte-parole du syndicat Sud69 du Sdmis (Service départemental métropolitain d'incendie et de secours). Un décret et deux arrêtés publiés au Journal officiel ce mardi 9 juillet annonce que les pompiers professionnels mobilisés lors des Jeux olympiques et paralympiques de Paris pourront bénéficier d'une prime de 1 600 euros voire 1 900 euros bruts, comme les policiers ou les gendarmes.

L'indemnité concerne donc les sapeurs-pompiers de Paris, les pompiers professionnels des Yvelines et les militaires des marins-pompiers de Marseille, où les personnels d'autres corps départementaux envoyés en renfort.

Mais dans le Rhône, qui va accueillir une quinzaine d’épreuves olympiques, la prime ne s’élèvera qu'à 800 euros, et seulement pour les pompiers envoyés sur site.Et pourtant, tout le monde sera impacté, même ceux qui vont gérer le risque courant, le taux d’intervention va forcément être rehaussé”.  Dans le département, 1070 pompiers ont été amputés d'une semaine de congés payés cet été,  “sans mesure compensatoire, par exemple pour la garde des enfants”, explique encore le porte-parole du Sdmis. Le personnel administratif, lui non plus, ne recevra aucune prime. 

L’État demande aux collectivités de payer  

Dans les départements où ont lieu des épreuves sportives, l’Etat a demandé aux collectivités territoriales de payer 50% de la prime. Le personnel du Sdmis 69 relève en effet de la fonction publique territoriale. Mais la Métropole et le département du Rhône s’y refusent. “Et on les comprend, en réalité. Les Jeux Olympiques sont organisés par l’Etat français. Et la décision a été prise en 2017, on se retrouve à entamer ce genre de discussion à... 15 jours du lancement...”, regrette le porte-parole.  

Le syndicat sud69 du Sdmis envisage de lancer un appel à la grève si l’Etat et les collectivités territoriales ne trouvent pas un moyen de s’entendre sur le paiement de l’intégralité de la prime à tous les pompiers impactés par le dispositif des Jeux Olympiques sur le Rhône. “Encore une fois, le gouvernement montre un mépris total des sapeurs-pompiers et on refuse d’être les dindons de la farce”, dénonce le porte-parole. 

Une ultime réunion entre la direction du SDMIS et les organisations syndicales doit avoir lieu cet après-midi.  

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité