La fin du tunnel pour les automobilistes à Lyon Part-Dieu : Vivier Merle rouvre à la circulation

Tunnel boulevard Vivier Merle - Lyon 3 / © KG
Tunnel boulevard Vivier Merle - Lyon 3 / © KG

Après un an et demi de travaux pour le renouveau du quartier de la Part-Dieu, les automobilistes vont pouvoir souffler un ouf de soulagement. Vendredi 28 février à 10 heures : la trémie devenue tunnel sous le boulevard de Vivier Merle, dans le 3ème arrondissement de Lyon, rouvre à la circulation.

Par Aude Henry

Fini l'un des plus gros casse-têtes pour automobilistes souhaitant traverser le secteur de la gare de la Part-Dieu à Lyon. Finies les longues minutes passées au croisement du boulevard Vivier Merle et de la rue Paul Bert. Finis les enchevêtrements de voitures, bus et autres véhicules pris dans le goulot d'étranglement mis en place depuis 18 mois.
La trémie, devenue tunnel de Vivier Merle rouvre à la circulation le vendredi 28 février, à 10 heures.

Cela fait longtemps qu'on l'attendait !

18 mois pour être précis. Un an et demi que le boulevard Vivier Merle a été fermé à la circulation  au niveau de la rue Paul Bert pour cause d'importants travaux de rénovation. Le tunnel a été prolongé de 118 mètres, et mis aux normes de sécurité "avec des équipements de toute dernière génération" précise la Métropole de Lyon.

La reprise du trafic sous le boulevard Vivier Merle va permettre aux automobilistes de rejoindre en ligne droite le cour Lafayette, le quartier des Brotteaux, ainsi que Villeurbanne via la rue de Bonnel.

 
Fin de travaux sous Vivier Merle
Le trafic va reprendre vendredi 28 février sous le boulevard Vivier Merle, dans le secteur de la Part-Dieu. Le tunnel rouvre après un an et demi de travaux.
 

Cela va faire du bien, mais est-ce que ça va arranger la pollution, ça je ne sais pas...


Nombre d'automobilistes se disent soulagés par cette réouverture. Derrière leur volant, certains se montre tout de même conscients des enjeux de protection de l'environnement. "Ne redonnons pas à la voiture toute la place qu'elle avait avant sa fermeture", interpellent d'ailleurs les candidats EELV de "Lyon Maintenant".

Dans un communiqué, les écologistes estiment qu'avec les travaux, "une certaine évaporation du trafic a été observée (elle serait d'environ 30%) : les automobilistes se sont adaptés soit en changeant d'itinéraire, soit en changeant de mode de déplacement. Et cela au bénéfice d'un quartier plus apaisé, moins pollué et moins bruyant".

Dans ce vaste projet de rénovation de la Part-Dieu, un parking doit encore voir le jour sous la place Béraudier avec notamment un dépose voyageurs se rendant à la gare.
La Métropole de Lyon espère à terme accueilllir 4000 habitants de plus dans ce quartier. Logements, bureaux, le projet ambitionne la création de 40.000 emplois nouveaux dans les prochaines années.
 
 




 
 

Sur le même sujet

Les + Lus