Football : Face au Barça, "Faudra tout donner" Wendie Renard, Capitaine de l'OL féminin

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ana K. propos recueillis par J-M Nouck-Nouck

Ce soir les joueuses de Lyon affrontent les Barcelonaises pour la finale de la Ligue des champions féminine, dès 19h au Juventus Stadium de Turin. Une rencontre qui oppose deux clubs au firmament du football féminin.

Dans le football mondiale au féminin, il n’y a pas de plus grande carrière que celle de Wendie Renard.

La martiniquaise vient de prolonger son histoire avec l’OL jusqu’en 2026.

Respect et admiration réciproque

Jean-Michel Aulas la qualifie, tout simplement de «meilleure joueuse mondiale de football».

Depuis son arrivée en 2010, le parcours et l'attitude de la joueuse sont caractérisés par les titres, la détermination et une certaine idée de la fidélité.

«J’aime ce club, explique Wendie, c’est lui qui m’a donné ma chance depuis le premier jour au bout de 30 minutes. Si je reste, ce n’est pas pour les vacances, c’est que je veux continuer à gagner et à emmener le club le plus haut possible.»

Un palmarès unique au monde

À 31 ans, Wendie Renard a remporté les 31 titres de l’OL féminin.

Cette saison, elle devient même la première joueuse de l’histoire à atteindre 100 matches en ligue des champions.

Les joueuses lyonnaises ont marqué l’histoire de la compétition reine.

Premier trophée européen en 2011 avec un but de Wendie Renard en finale contre Postdam.

11 participations en finale et 7 ligues des champions remportées.

Face à Barcelone, ce samedi soir 21 mai, c’est avant tout l’expérience qui pourrait faire la différence.  

Barcelone-OL, un duel de haut vol

« Le fait que Wendy ait confirmé, je pense que effectivement, c’est un signal que l’on envoie à l’ensemble de nos adversaires et en particulier au Barça » déclare le président du club Jean-Michel Aulas. 

« Ça va être une belle finale face à une bonne équipe de Barcelone qui se connaît très bien et avec des joueuses techniquement, au-dessus de la moyenne, précise la capitaine lyonnaise. On a aussi de quoi faire valoir dans notre équipe, poursuit-elle, j’ai confiance en mes coéquipières. 90 minutes minimum pour ramener le titre, c'est rien 90 minutes quand on a fait toute une saison, donc faudra tout donner. »

Les Barcelonaises sont tenantes du titre ainsi que "meilleure attaque" de la saison, les lyonnaises devront montrer du caractère sous l’impulsion de leur capitaine qui n'en manque pas. 

Coup d'envoi de la finale de la Ligue des champions féminine, 19h au Juventus Stadium de Turin.