France Argentine: 15 interpellations après des débordements à Lyon suite à la défaite en finale de la coupe du monde 2022

Des violences ont éclaté à Lyon à l'issue du match France Argentine en finale de la coupe du monde 2022. La défaite de la France a été marquée par des affrontements entre perturbateurs et forces de l'ordre. 15 personnes ont été interpellées.

Des incidents ont éclaté dans le centre-ville de Lyon, a annoncé la préfecture du Rhône dimanche soir, un quart d'heure après la fin du match de la finale de la coupe du monde 2022 opposant la France à l'Argentine.

"Le Préfet P. MAILHOS condamne les violences commises à l'encontre des forces de l'ordre et apporte tout son soutien aux agents blessés. Le centre-ville de Lyon est redevenu calme et une quinzaine d'interpellations a été réalisée grâce à leur intervention ferme" a déclaré la Préfecture d'Auvergne Rhône-Alpes dans un tweet. 

D'après de nombreux témoignages sur les réseaux sociaux, la place Bellecour en centre ville de Lyon a été le théâtre  de nombreux tirs de mortiers et de gaz lacrymogènes. 

Certaines boutiques ont également été dégradées et des commerces ont été pillés selon nos confrères de Lyon Mag.

Des scènes de violences ont également été signalées à Paris, Grenoble, Bordeaux et Nice

Une demi-finale déjà gâchée par des violences 

Plusieurs heures de tensions entre forces de l'ordre et perturbateurs avaient déjà gâché la fête dans le centre de Lyon lors de la demi-finale face au Maroc. Une rixe avait alors éclaté place Bellecour impliquant une trentaine de membres présumés de l'ultra droite. 

Retour au calme vers 22 heures

Les forces de l'ordre ont utilisé un canon à eau pour disperser les casseurs et maîtriser la situation. Plusieurs policiers ont été légèrement blessés.

 Le calme est revenu dans place Bellecour aux alentours de 22 heures.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité