Les gendarmes mettent la main sur un réseau international de trafiquants de drogue

Les chiffres sont impressionnants : 450 gendarmes et 120 carabiniers italiens en coopération ont mis un terme à un vaste trafic de stupéfiants, mettant sous les verrous 46 personnes impliquées.

Une opération franco-italienne d’envergure, mobilisant 450 gendarmes et 120 carabiniers a abouti au démantèlement d’un trafic international de stupéfiants a déclaré jeudi 17 septembre la gendarmerie nationale.
Une opération franco-italienne d’envergure, mobilisant 450 gendarmes et 120 carabiniers a abouti au démantèlement d’un trafic international de stupéfiants a déclaré jeudi 17 septembre la gendarmerie nationale. © Gendarmerie Nationale
La gendarmerie et les carabiniers ont annoncé avoir porté "un coup décisif à un trafic international de stupéfiants".

L'opération franco-italienne, qualifiée "d’envergure", a mobilisé 450 gendarmes et 120 carabiniers italiens.

Le résultat est là : l'enquête a abouti au "démantèlement d’un trafic international de stupéfiants". 46 personnes ont été interpellées. 

L'enquête aura duré 2 ans selon Gend'Info pour arrêter plusieurs membres de la mafia calabraise.

Parmi les perquisitions: 5 armes de poing, un fusil et un pistolet-mitrailleur, des balises et des brouilleurs, 1 kg de cocaïne et du matériel de conditionnement, 700.000 euros en numéraire mais aussi 500.000 euros sur des comptes bancaires, 6véhicules haut de gamme et des dizaines de montres de luxe. Ce montant devrait continuer d’augmenter, puisque les enquêteurs poursuivent leurs investigations pour traquer l’argent des trafiquants.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers drogue justice société police sécurité