• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Gilets jaunes : l'A6 toujours coupée dans les deux sens au niveau du péage de Limas, au nord de Lyon

Le péage de Villefranche-Limas avait déjà été coupé la semaine dernière / © Benjamin Métral, France 3 Rhône Alpes
Le péage de Villefranche-Limas avait déjà été coupé la semaine dernière / © Benjamin Métral, France 3 Rhône Alpes

Ce dimanche matin, 2 décembre, l'autoroute A6 était toujours coupée  dans les deux sens entre Mâcon et la jonction avec l'A46 au nord de Lyon, où la circulation a été interrompue samedi en fin de journée en raison des actions "d'une centaine de gilets jaunes", selon le gestionnaire de l'axe routier.

Par DM (avec AFP)

Les automobilistes vont devoir prendre leur mal en patience et emprunter des déviations. Ce dimanche matin, 2 décembre, l'autoroute A6 était toujours coupée dans les deux sens, au nord de Lyon. Des déviations sont en place. 
 


Les services autoroutiers indiquaient ce dimanche matin devoir procéder à des réparations sur la chaussée au niveau du péage de Limas, "dégradée notamment en raison de feux de palettes", a précisé une porte parole de l'APRR. Le gestionnaire autoroutier espérait pouvoir rouvrir les voies "dès que possible" mais indiquait que "plusieurs heures au moins" seraient nécessaires pour remettre les lieux en état de fonctionnement.

"Les manifestations des +gilets jaunes+ à la barrière de péage de Villefranche-Limas ont nécessité la mise en oeuvre de conditions de circulation adaptées", a indiqué l'APRR samedi soir. Des déviations ont été mises en place pour les automobilistes arrivant sur la zone en empruntant l'A6 mais aussi en provenance de l'A46. Le trafic avait déjà été dévié le samedi précédent au même endroit. L'autoroute
avait rouvert partiellement dimanche soir et totalement le lundi matin.

La préfecture du Rhône dénombrait dimanche matin trois rassemblements de "gilets jaunes" dans le département comptant une dizaine de personnes chacun, mais aucun au péage de Villefranche-Limas.

 

Quelques incidents ont émaillé les manifestations de samedi dans le Rhône mais "à une échelle moindre que dans d'autres départements et que la semaine dernière", a indiqué la préfecture, qui a recensé huit personnes interpellées, deux CRS blessés à Villefranche et aucun manifestant blessé.

Sur le même sujet

Lionel Beffre, Préfet de l'Isère.

Les + Lus