• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Givors (Métropole de Lyon) : un homme reçoit un coup de couteau à la gorge, le suspect écroué

Givors (Métropole de Lyon) : un homme reçoit un coup de couteau à la gorge, le suspect s'est rendu / © M.Boudet
Givors (Métropole de Lyon) : un homme reçoit un coup de couteau à la gorge, le suspect s'est rendu / © M.Boudet

Les faits remontent au 5 septembre. Un homme a reçu un coup de couteau à la gorge à la suite d'une altercation, sur un parking de Givors. Le suspect, qui a pris la fuite, était recherché. Il s'est rendu au commissariat de Givors le 7 septembre. Il a été présenté au parquet lundi 9 septembre.

Par Dolores Mazzola

Le jeudi 5 septembre dernier, rue du Docteur Roux, un différend a éclaté entre deux automobilistes pour une raison inconnue. Les deux hommes se sont ensuite retrouvés sur un parking de la rue pour s’expliquer. L’un d’eux a reçu un coup de couteau à la gorge. Son agresseur a pris la fuite. La victime, qui a été prise en charge en attendant l'arrivée des secours, serait un jeune de 19 ans. Il a écopé de 10 jours d’ITT. 

Selon la police, l'auteur présumé du coup de couteau a été identifié grâce à un témoin de la scène. Il s'agit d'un Givordin âgé d'une cinquantaine d'années, déjà connu des services de justice. Il a notamment à son actif 40 antécédents judiciaires. 

Après cette altercation, l'homme était recherché. Il s'est présenté de lui-même au commissariat de Givors, deux jours après les faits. Le quinquagénaire a reconnu une altercation avec la victime qui était accompagnée. Il a cependant déclaré que c'est la victime qui avait exhibé un couteau et l’avait blessé au niveau d’une main. L'homme aurait répliqué après cette première attaque. Il a indiqué avoir alors porté des coups, vu du sang sur le visage de son « agresseur » mais pensait qu’il s’agissait de son propre sang.

Le quinquagénaire a été présenté au parquet ce lundi 9 septembre. Une information judiciaire a été ouverte pour "tentative d'homicide volontaire". L'homme a été placé en détention provisoire. 

Sur le même sujet

Nestlé à Rumilly

Les + Lus