Hockey-sur-glace: les lions l'emportent face à Epinal 5 à 4

Publié le Mis à jour le
Écrit par Isabelle Gonzalez
Les Lions de Lyon avec leur entraîneur le 19/09/2015
Les Lions de Lyon avec leur entraîneur le 19/09/2015 © France 3 RA

les Lions recevaient le GamYo d’Epinal pour le compte de la 1ère journée de Ligue Magnus, hier, samedi 19 septembre. Ils se sont imposés 5-4 dans un match tendu et marqué par la blessure du gardien Tommi Virtanen et du Capitaine Mitja Sivic victime d'une fracture ouverte de l'humérus  

Hockey: un début victorieux mais malheureux du Lyon HC

Pour la réception du GamYo d’Epinal la patinoire lyonnaise était bouillante, les Lions se sont imposés 5-4 dans un match sous haute tension.
Le premier tiers est très intense, il est ponctué de nombreuses occasions des deux côtés, mais c'est Epinal qui mène 3-1.
Le deuxième tiers commence par une mauvaise nouvelle pour Lyon qui doit changer de gardien après la blessure de Tommi Virtanen suite à une charge en première période. Landry Macrez le remplace.
Déjà tendu, le match devient électrique après la grave blessure du capitaine de l'équipe, Mitja Sivic, suite à une charge dangereuse de Kloucek contre la barrière. Victime d'une fracture ouverte de l'humérus, le joueur risque d'être éloigné de la glace et de son équipe durant de logs mois. Il a été opéré dès hier soir à Lyon.
Malgré leur infériorité numérique, les Spinaliens n’en oublient pas de jouer et parviennent à reprendre deux buts d’avance. Les Lions accusent le coup quelques minutes mais repartent à la charge et parviennent à revenir à 4-3 après un but de Jules Breton, assisté de Victor Vitton-Méa. Il reste un tiers aux Lyonnais pour retourner la situation.
Des dernières minutes de tension viennent clore ce match qui voit donc le LHC Les Lions s’imposer 5-4 dans un match qui permet de croire à une belle saison 2015/2016.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.