• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Un homme suspecté d'être l'auteur de 30 cambriolages a été interpellé à Lyon

© MAXPPP
© MAXPPP

Le 28 novembre dernier, un individu a été interpellé en flagrant délit, indique ce mardi 4 décembre la Sûreté du Rhône. Il est soupçonné d'avoir commis plus d'une trentaine de cambriolages en 16 mois. L'homme, qui ciblait des logements du 8e arrondissement de Lyon, a été mis en examen et écroué. 

Par Dolores Mazzola

Le mode opératoire était toujours le même, d'après les enquêteurs de la brigade des cambriolages de la SD du Rhône. Ces derniers enquêtaient sur des cambriolages ciblés sur le secteur du 8e arrondissement de Lyon. Il s'introduisait dans ces logements sans effraction. Selon les enquêteurs, le ou les auteurs pénétraient dans les logements à l’aide des clés de l’appartement laissés dans les boîtes à lettres ou dérobaient des colis dans ces boîtes.

C'est un témoignage recueilli en février 2018 qui semble avoir fait avancer l'enquête : un habitant du 8ème avait eu la surprise de découvrir le cambrioleur dans son appartement. Ce dernier avait ouvert la porte d'entrée à l’aide des clés placées dans la boîte à lettres quelques heures plus tôt. L'occupant de l'appartement n'est pas parvenu à intercepter l'intrus mais a pu fournir une description précise aux enquêteurs permettant de l’identifier. Il s’agissait d’un individu âgé de 48 ans déjà connu pour des faits similaires.

Des surveillances ont été mise en place et un travail de recoupement conduit en parallèle, amenant à attribuer à cet homme une trentaine de cambriolages en 16 mois. Les enquêteurs précisent par ailleurs, que l'ADN du suspect avait été relevée sur le lieu d'un cambriolage datant de décembre 2017. 

L'individu, qui a été interpellé en flagrant délit le 28 novembre, a nié les faits qui lui ont été reprochés "à l'exception du fait de février 2018". Des objets provenant de précédents vols ont été découverts lors d'une perquisition, ainsi que de nombreux pass « VIGIK » permettant d'accéder à divers immeubles. Le suspect a été mis en examen et écroué. 

La police profite de cette affaire pour rappeler des consignes élémentaires de sécurité

Sur le même sujet

Stationnement gratuit à Grenoble

Les + Lus