“Impossible n'est pas Français, Vive la France!” Bono, le leader de U2 à Lyon pour le Fonds Mondial

Le leader du groupe U2 et co-fondateur de l'ONG RED était présent à Lyon pour la 6e Conférence de reconstitution du Fonds Mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme - 10/10/19 / © Ludovic MARIN / AFP
Le leader du groupe U2 et co-fondateur de l'ONG RED était présent à Lyon pour la 6e Conférence de reconstitution du Fonds Mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme - 10/10/19 / © Ludovic MARIN / AFP

Le chanteur Bono s'est beaucoup investi pendant ces deux jours à Lyon pour faire grimper les dons et contributions en faveur du Fonds Mondial pour la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. L'artiste est également monté à la tribune pour saluer l'engagement de la France. 

Par Dolores Mazzola

Bono, le leader du groupe U2, était aux côtés du président français à Lyon ces deux jours. Le chanteur Irlandais est très impliqué dans la lutte contre le sida avec l'ONG RED dont il est le co-fondateur. Cette organisation non gouvernementale organise des événements artistiques pour alimenter le Fonds Mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Dans la capitale des Gaules, RED a organisé une exposition de street art. Les bâtiments emblématiques de la ville étaient également éclairés en rouge.

Le chanteur Bono s'est beaucoup investi pendant ces deux jours pour faire grimper le montant des contributions en faveur du Fonds Mondial. L'objectif était de récolter 14 milliards de dollars pour les prochaines années. Le Président n'a d'ailleurs pas manquer de saluer l'engagement de la rock-start lors de son discours jeudi matin. "Je remercie aussi Bono, très engagé depuis le début, qui a travaillé toute la nuit," a expliqué Emmanuel Macron.
Bono qui est monté à la tribune ce jeudi, a de son côté tenu à saluer l'engagement de la France. Le leader du groupe U2 a d'ailleurs prononcé quelques mots en dans la langue de Molière. "Impossible n'est pas Français, vive la France," a lancé le chanteur irlandais en qualifiant le moment "d'historique".
Bono a la tribune

A l'issue de la conférence la rock-star est revenue sur le sens de cet engagement. 
"Grâce à cette conférence, grâce à l'initiative de la France, grâce au partenariat entre le public et le privé, grâce à toutes les énergies présentes à Lyon, nous avons sauvé 16 millions de vies. Et si vous faîtes le calcul, ça fait 14 600 vies par jour, et ce au cours des trois prochaines années. C'est ça la coopération internationale, c'est ça le rôle de leader et je suis tellement reconnaissant envers le président Macron et envers les Français de nous avoir accueillis".
Bono, le leader de U2 à Lyon pour le Fonds Mondial



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Bono, le leader de U2 à Lyon pour le Fonds Mondial

Les + Lus