Cet article date de plus de 4 ans

Jardin des Chartreux : la polémique enfle

Les services de la Ville de Lyon ont condamné ce midi l'arrivée d'eau qui alimente les fontaines du Jardin des Chartreux. A la demande expresse de la mairie centrale, les accès aux robinets ont été soudés afin que personne ne puisse les rouvrir.

La maire du 1er arrondissement avec les familles Roms
La maire du 1er arrondissement avec les familles Roms © France 3 Rhône-Alpes
Une dizaine de familles Roms squattent le long du Jardin des Chartreux, à Lyon. Mais depuis le printemps, la mairie de Lyon n'a pas rouvert le robinet des fontaines. La maire du 1er arrondissement dénonce cette situation et parle de discrimination. Outre le fait de trouver une solution pérenne pour les familles, ce dossier tourne au  bras de fer entre la mairie centrale dirigée par Gérard Collomb et la maire du 1er arrondissement, Nathalie Perrin-Gilbert. Aujourd'hui, les services techniques de la ville sont venus souder les accès aux robinets pour en interdire l'usage. 
Sur le parking qui longe le Jardin des Chartreux, côté Saône de la Croix-Rousse, vivent sept familles roms. Au total treize adultes et sept enfants. En hiver, elles sont provisoirement hébergées. Mais l'été, elles plantent leurs tentes ici dans ce quartier tranquille. Une situation qui dure depuis plusieurs années.

Le point sur ce sujet avec Fatima Bouyablane et Patrick Perrel :

durée de la vidéo: 01 min 37
Fermeture des accès à l'eau Jardin des Chartreux ©France 3 Rhône-Alpes





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique