VIDÉO. "Je suppose qu'ils l'ont kidnappée, mais je ne sais rien" : Céline, Franco-Israélienne originaire de Lyon, a disparu près de Gaza

Céline Ben-David Nagar a disparu près de Gaza samedi matin, lors de l'attaque massive du Hamas sur Israël. La trentenaire a passé son enfance à Lyon. Sans nouvelles, sa famille et son mari sont plongés dans l'angoisse. La jeune femme est la mère d'une fillette de 6 mois.

Céline Ben-David Nagar, jeune maman franco-israélienne née à Lyon, devait se rendre au festival techno "Tribe of Nova" organisé à quelques kilomètres de la bande de Gaza. Samedi, la rave-party a tourné au carnage. Le bilan fait état d'au moins 250 morts sur place. Céline fait-elle partie des victimes ? A-t-elle été kidnappée par le Hamas ? Ses proches l'ignorent. Elle n'a plus donné signe de vie depuis ce funeste 7 octobre. 

Aucune trace de Céline

Le jour de l’offensive, Céline était en route pour le festival de musique avec un couple d’amis. C’est alors que les premiers tirs de roquettes en provenance de Gaza se sont abattus. Le trio a été surpris et est sorti de sa voiture. Pensant à une alerte, elle prévient alors son mari. Il est 7h du matin. Mais l'assaut vient de débuter. Ce dernier lui propose de venir la chercher. Dans les derniers messages échangés, Céline se veut rassurante. "Ne t'inquiète pas. Ce n'est pas la peine tout va bien", lui écrit-elle. Quelques minutes plus tard, elle envoie un ultime message : "ne t'inquiète pas, les soldats sont là". Mais loin d'être les militaires israéliens, ce sont les terroristes du Hamas. Des hommes déguisés, selon un membre du comité de soutien, interrogé par le Parisien.

Sans nouvelles depuis ce dernier échange, Ido Nagar a décidé de se rendre sur les lieux du massacre dès le lendemain. Il a refait le même trajet que sa femme en direction du lieu où se tenait le festival. Mais aucune trace de Céline, ni de ses deux amis.

durée de la vidéo : 00h00mn34s
Après l'attaque du Hams, la voiture de Céline, découverte criblée de balles par son époux Ido. ©DR

En revanche, c'est un véhicule criblé de balles qu'il a découvert. Le 4X4 Suzuki a été mitraillé, les vitres sont explosées  "Je suis arrivé devant la voiture dans laquelle ils se trouvaient. Il y avait un peu de sang", raconte l'époux en larmes dans une interview télévisée. " Je suppose qu'ils l'ont kidnappée. Mais je ne sais pas ce qui leur est arrivé, je ne sais rien", ajoute Ido Nagar.

L'angoisse des proches

Céline est la mère d'une fillette âgée de six mois. La Franco-Israélienne vit en Israël depuis 17 ans après une enfance passée à Lyon. En France, sa famille est pétrie d'angoisse. "Il y a une impuissance totale. Il n'y a aucun repère. On a l'impression d'être seul", confie à France 2 un cousin qui vit à Montpellier. Et ce dernier ne peut s'empêcher de penser au pire : "c'est horrible à dire, mais on aurait presque aimé retrouver son corps sans vie. Ça se serait arrêté plus rapidement et plus facilement. Là, on ne la retrouve pas et on imagine qu'elle a été kidnappée". Les proches de Céline scrutent les vidéos d’otages diffusées par le Hamas. 

Mardi soir, la famille de Céline a été reçue par le président israélien, comme tous les proches de personnes portées disparues. Son époux Ido se démène de son côté : depuis samedi, il multiplie les appels notamment dans les médias. Il a également lancé un appel sur les réseaux sociaux pour tenter de retrouver Céline, tout en appelant à l’aide le gouvernement français. 

Décompte macabre

Samedi à l'aube, après avoir franchi la barrière frontalière qu'Israël considérait infranchissable, des centaines de combattants du Hamas se sont engouffrés dans des localités du sud du pays, allant de maison en maison, abattant des citoyens ou les enlevant. Le Hamas a par ailleurs tiré des milliers de roquettes. Cette offensive terrestre, aérienne et maritime d'ampleur est sans précédent depuis la naissance de l'État d'Israël en 1948. Elle a été menée en plein Shabbat et au dernier jour des fêtes de Souccot. 

Le bilan des attaques lancées en Israël est passé à plus de "1200 morts", a annoncé ce mercredi matin l'armée israélienne. Plus de 2700 personnes ont été blessées et des dizaines d'autres sont officiellement recensées comme "otages ou disparues". Selon le ministère des Affaires étrangères, au moins huit Français ont été tués et vingt sont portés disparus.

Depuis cette offensive du Hamas, l'armée israélienne pilonne Gaza. Du côté palestinien, 900 personnes sont mortes et plus de 4500 ont été blessées, selon les autorités locales. Le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza depuis 2007, menace de son côté d'exécuter des otages enlevés en Israël.

L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité