Jeudi noir pour la SNCF avec trois incidents successifs et des milliers de voyageurs bloqués à Lyon

© R. Gardette
© R. Gardette

Tout le hall de la gare de Lyon Part-Dieu est submergé de voyageurs en attente depuis plusieurs minutes, voire plusieurs heures selon leur destination. Ce jeudi 14 juin est un jour noir pour la SNCF qui a connu trois incidents successifs sur trois lignes ferroviaires en Auvergne-Rhône-Alpes.

Par Aude Henry

Des TER supprimés. Des TGV détournés. Des passagers bloqués dans des rames entre Montbrison et Saint-Etienne dans la Loire. Ce 14 juin est un jeudi noir pour la SNCF et des milliers de voyageurs en Auvergne-Rhône-Alpes. La pagaille semblait totale aux alentours de 18h, en gare de Lyon Part-Dieu, à l'heure de la sortie des bureaux.

La cause ? Trois incidents successifs sur le réseau SNCF régional

L'après-midi aura été cauchemardesque pour la SNCF. Trois incidents coup sur coup, sur trois lignes de son réseau régional.
Le premier s'est produit vers 15 heures : il s'agit d'un problème d'alimentation électrique sur la ligne Grenoble / Chambéry. Résultat : 35 à 40 trains sont impactés. Les TER supprimés. Des TGV détournés vers Valence.

Second incident : sur la ligne Lyon / Saint-Etienne cette fois-ci avec un problème de feu de signalisation dans le secteur de Rive-de-Gier, dans le département de la Loire. Un TER s'est alors retrouvé bloqué derrière un train de marchandises. Résultat : 2h de retard sur la circulation ferroviaire qui reprenait tout doucement peu après 18 heures.


Troisième incident : sur la ligne Montbrison / Saint-Etienne avec là encore, un problème de signalisation dans le secteur de Saint-Just-sur-Loire. D'après le responsable de la communication de la SNCF en Auvergne-Rhône-Alpes, trente personnes se sont retrouvées bloquées à bord d'un TER. Des agents de la SNCF ont été dépêchés sur place afin d'effectuer leur transbordement.


jeudi noir à la Gare de La Part-Dieu




Sur le même sujet

Reportage de Marion Feutry, Yves-Marie Glo, Virgine Muamba

Les + Lus