Le jeune Marin reçoit la Légion d'honneur des mains du président Emmanuel Macron

Le jeune Marin, violemment agressé fin 2016 à Lyon pour avoir défendu un couple qui s'embrassait dans la rue, a reçu vendredi 1er mars la Légion d'honneur des mains du président Emmanuel Macron dans les salons de l'Elysée vendredi 1 mars.

 Il est un "un symbole de la lutte contre l'intolérance", et un "acte de résistance" a déclaré le président de la République Emmanuel Macron.


Marin, âgé de 20 ans aux moments des faits, avait été frappé avec une béquille près de la gare de Lyon Part-Dieu, après avoir défendu un couple pris à partie par un groupe de jeunes. Son agresseur a été condamné à 7 ans et demi de prison en mai dernier.

Plongé dans le coma durant deux semaines, il s'était réveillé "à la grande surprise du corps médical" mais il souffre aujourd'hui encore de "lourdes séquelles physiques, neurologiques et psychologiques", souligne dans un communiqué l'association "La tête haute".

 "Marin. Voilà le prénom de cette immense leçon de courage et de dignité que nous honorons ce soir", a salué dans un tweet le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, présent à la cérémonie à l'Élysée. Le jeune homme a reçu l'insigne de Chevalier de la Légion d'honneur.
   
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité