Les jeux du ludopole de Lyon vendus aux enchères

Publié le Mis à jour le
Écrit par Isabelle Gonzalez .

Installé depuis 2012 dans le pôle de loisirs et commerces de Confluence, le Ludopole connaissait des difficultés financières, fin juin 2015, le tribunal de Grande Instance de Lyon le plaçait en liquidation judiciaire! Lundi 21 septembre l'ensemble des jeux et du mobilier sera vendus aux enchères

Une vente aux enchères ce lundi 21 septembre à 8 heures

Pour régler les créanciers, et donner une seconde vie aux nombreux jeux conservés au Ludopole, une vente aux enchères est organisée. Plus d’une centaine de lots seront en vente. Des jouets et des jeux de société, bien entendu, mais aussi du mobilier, du matériel hi-fi, de cuisine et d’informatique seront proposés par le commissaire-priseur.

Le public pourra les découvrir sur place, au 2e étage du Pôle de commerces et de loisirs de Confluence, à partir de 7 h 30.

Les enchères débuteront à 8 heures. Les acheteurs pourront récupérer les lots sur place le jour même jusqu’à 10 heures et mardi matin, entre 7 et 10 heures.

La liste des lots est consultable sur le site interencheres.com.

durée de la vidéo : 01min 54
©INA
Cette structure associative qui proposait des espaces de jeux, mais aussi du prêt, avait été placée en liquidation judiciaire, bien que le public soit nombreux à fréquenter régulièrement ce lieu. Un coup dur pour les 21 salariés I

Ce centre entièrement dédié aux jeux et aux jouets avait fait le choix de quitter les quais de Perrache pour venir s'installer dans le centre commercial de Confluence en avril 2012. Un choix qui lui aura été fatal. Le loyer de 300 000 euros par an,  était la plus importante dépense de son budget.

En septembre 2014 le ludopole, qui disposait alors de 1800 m2, avait fait le choix de réduire sa surface pour faire des économies mais cela n'avait pas été suffisant.



 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité