JO TOKYO 2021 : les rameurs Hugo Boucheron et Matthieu Androdias rapporteront-ils une médaille à Lyon ?

Aux Jeux Olympiques de Tokyo, les rameurs lyonnais Hugo Boucheron et Matthieu Androdias vont disputer la finale de deux de couple ce mercredi 28 juillet 2021. Jérôme Prabonnaud, l’entraîneur du duo au Cercle de l’aviron de Lyon, livre son analyse sur les chances de remporter une médaille.
Hugo Boucheron et Matthieu Androdias affronteront en finale les équipes de Grande-Bretagne, Pologne, Suisse, Chine et Pays-Bas.
Hugo Boucheron et Matthieu Androdias affronteront en finale les équipes de Grande-Bretagne, Pologne, Suisse, Chine et Pays-Bas. © Charly TRIBALLEAU / AFP

Une deuxième médaille lyonnaise, est-ce réalisable ? Matthieu Androdias et Hugo Boucheron, le duo de rameurs formés au Cercle de l’aviron de Lyon, vont participer à la finale en duo de couple aux Jeux Olympiques de Tokyo, ce mercredi 28 juillet à 2h30 du matin.

Leur objectif ? L’or. Les deux internationaux peuvent en rêver. Pour Jérôme Prabonnaud, l’entraîneur du duo de rameurs au Cercle de l’aviron de Lyon, ses petits protégés sont les favoris de l’épreuve : "Avec beaucoup d’engagement, ils ont mené une demi-finale d’une main de maître. Ils ont marqué les esprits." Mais le coach nuance : "Rien n’est jamais gagné d’avance dans les courses d’aviron. Tout le monde a ses chances, il y a de très sérieux prétendants à leurs côtés."

Hugo Boucheron, "un pur produit de la maison"

Quelques heures avant la finale, Jérôme Prabonnaud est sous tension. Mais ressent aussi "beaucoup d’émotion et une très grande fierté." D’autant plus qu’il entraîne Hugo Boucheron depuis plus de 19 ans. "Hugo a commencé l’aviron à l’âge de 9 ans, c’est un pur produit de la maison. On a partagé beaucoup de choses pendant toutes ces années. Ça n’a pas été un chemin facile. Aujourd’hui, il est en train d’écrire une très belle histoire."

Régulièrement en contact avec ses deux disciples, l’entraîneur lyonnais les trouve "très sereins dans leur manière d’aborder les courses. Je vois des visages parfaitement posés et confiants." Dès leur entrée dans la compétition, ils s’étaient imposés face aux champions du monde chinois Liu Zhiyu et Zhang Liang. En demi-finale, Matthieu Androdias et Hugo Boucheron ont confirmé leur forme olympique. Sans trembler, les rameurs ont remporté la première place devant les Britanniques et les Polonais.

Champions du monde en 2018, deux fois champions d’Europe en 2018 et 2021, sixièmes aux Jeux de Rio en 2016… Il ne leur manque plus que la médaille olympique. Si Matthieu Androdias et Hugo Boucheron la remportent, ce sera la seconde médaille lyonnaise, après celle en bronze gagnée par Manon Brunet lors de l’épreuve féminine de sabre individuel.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques sport sports nautiques