Journée des droits des femmes. Une collecte d'archives pour raconter les femmes, grandes oubliées de l'Histoire

Publié le
Écrit par Emilie Mechenin, propos recueillis par Farid Haroud et Béatrice Tardy

Depuis 4 ans, les archives départementales récoltent des documents sur l'histoire des femmes. Des traces du quotidien ou de vies extraordinaires, pour donner aux femmes leur place dans la grande Histoire.

Toutes les histoires commencent par "il était une fois" ...  L'histoire des femmes, s'écrit depuis peu : longtemps, elles ont été gommées du grand récit national.

Pour rattraper le temps perdu, une grande collecte s'organise depuis 4 ans aux Archives départementales, dans le 3ème arrondissement de Lyon. Traces du quotidien, du militantisme, de la vie familiale, les documents s'empilent.

Des vies banales et extraordinaires

"Registres de comptes, journaux intimes, pour 80 %, ce sont des archives de femmes au foyer, explique l'archiviste Adeline Chanellière, chef de projet. Et puis il y a des femmes qui ont eu des vies plus extraordinaires, qui ont pu être secrétaire personnel d'un grand patron ou meilleure ouvrière de France."

Des histoires réunies grâce à 40 donateurs. Patricia Mazoyer, apporte à son tour ses carnets. Cette conteuse a décidé de transmettre un peu de sa vie, couchée dans des cahiers. "Pour laisser une trace de mon passage. Je ne pensais pas que ce serait si difficile d'être une femme seule, sans enfants. Enfin seule ... libre"

Narratrice 

De ces piles de documents, il faut en tirer un récit. Morgane Marcot, étudiante à l'ENS (Ecole Normal Supérieur), s'occupe de la narration.

Dans la salle de consultation des archives départementales, elle parcourt la vie de Marie-Georgette Royer dessinatrice, mouleur anatomique, qui fut meilleure ouvrière de France en 1939"C'est le banal qui fait l'histoire, le détail, les traces."

L'Histoire par le détail, par la petite porte, pour redonner aux femmes leur place dans le grand récit. 



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité