Une ferme sur 5 a disparu, l'agriculture d'Auvergne-Rhône-Alpes face au déclin

Alors que les agriculteurs sont mobilisés pour défendre leur métier, portrait d'un secteur diversifié, en proie à une crise profonde.

Journées à rallonge, salaires parfois très bas, conditions de travail difficiles... Les difficultés du métier conduisent de moins en moins de jeunes à se lancer dans l'agriculture. Les agriculteurs d'Auvergne-Rhône-Alpes n'échappent pas à la tendance : dans la région, le nombre d’exploitations a été presque divisé par 2 en 20 ans. 

De moins en moins d'exploitations

Aujourd'hui, on ne compte plus que 51 000 exploitants, selon le dernier recensement agricole de l'INSEE. En l’espace de 10 ans, dans la région comme dans le pays, plus d'une ferme sur 5 a disparu.

Et se pose la question de la reprise des fermes, car la moitié des agriculteurs est âgée de plus de 55 ans, et partira à la retraite d’ici à 2030.

En Auvergne-Rhône-Alpes, 30 000 fermes seront donc à céder dans les prochaines années, alors que pour l’instant, on ne compte que 3 000 candidats potentiels à leur reprise, soit seulement un candidat pour 10 fermes.

Chacun sa spécialité

Si elles sont moins nombreuses, les exploitations de la région gardent néanmoins leurs spécificités selon les territoires.

Côté élevages, les bovins sont présents partout dans la région. Les porcs aussi, mais on en trouve particulièrement dans l'Ain, ainsi que la volaille, sur les terres du fameux poulet de Bresse. En Ardèche, en Isère ou dans les Alpes, on trouve davantage d'élevages de chèvres et moutons.

Côté cultures, les céréales se situent d'abord en Limagne, près de Clermont, ainsi que dans l'Ain et le Dauphiné. Les vignobles se trouvent bien sûr en majorité dans la Vallée du Rhône et dans le Beaujolais.

Côté fruits, les cerises sont plutôt dans le Rhône, la châtaigne en Ardèche, les noix en Grenoble, les abricots et pêches dans la Drôme provençale.

Made with Flourish

L'élevage loin devant

Dans la région, la première activité est l'élevage, et de loin : il représente au total près de la moitié des activités agricoles.

  •  L'élevage bovin représente à lui seul 37% du secteur agricole. On compte 2,5 millions de têtes, soit une vache pour trois habitants en Auvergne-Rhône-Alpes.
  • Les autres formes d'élevages représentent 11% du secteur. Il s'agit des moutons, brebis, agneaux et chèvres, pour la viande et pour le lait.

Suivent les cultures de céréales, la viticulture et les fruits. La région est le deuxième verger de France.  

 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité