Le Woofestival, un événement qui a du chien

durée de la vidéo : 00h02mn08s
Un festival dédié au meilleur ami de l'Homme... le Woofestival et la Woof Run le temps d'un week-end à Lyon. ©France tv

Le Woofestival, un événement dédié aux chiens, se tient à Miribel-Jonage, aux portes de Lyon, durant le week-end. Point d'orgue du week-end : une course à obstacles de 6 km en pleine nature sur un parcours plein de surprises.

"Il y a plein d'activités à faire avec les chiens, ça renforce les liens. Quand il y a des chiens, c'est l'occasion de faire des super rencontres avec les gens", expliquent de concert Manon et Pauline. Avant de participer à la Woof Run avec leurs compagnons à quatre pattes, elles ne se connaissaient pas. L'une vient de Grenoble et l'autre de Cannes. Elles ont toutes deux fait de la route pour participer à cette épreuve d'un festival animalier qui met à l'honneur le meilleur ami de l'Homme. "On était toutes les deux en train de marcher. On s'est rencontrées alors qu'on galérait dans l'eau et la boue", ajoute Pauline en riant. 

Des activités au poil

Le Woofest est le premier festival animalier en France, d'après Lucas Bérullier, président fondateur de l'événement. Tout a commencé en 2018 avec la Woof Run. Cette course à obstacles avait rassemblé une centaine de participants. Au menu de ce canicross de six kilomètres : traversée de rivière, boue, ballots de paille, obstacles à grimper et glissades. Aujourd'hui, l'épreuve à allure libre avec son chien compte plusieurs des centaines d'inscrits. Des participants de toutes tailles, de tous âges qui viennent de toute la France.

Si cette course a pris de l'ampleur, elle est devenue avec le temps un festival à part entière avec force jeux, activités, démonstrations et conférences. Au programme dog dancing, agility, nooper ou encore cani-paddle. Mais la course en binôme, bipède-quadrupède, reste cependant le rendez-vous majeur de ce festival canin.

Succès grandissant

Le succès du Woofestival est croissant. De 300 chiens, pour la première édition, à 15 000 pour l'édition record. Tous les canidés sont les bienvenus. "Le chien est un animal qui aime l'humain, mais il aime aussi les congénères. C'est important qu'ils viennent se rencontrer et qu'on soit les plus nombreux possible", explique Lucas Bérullier, le créateur du Woofest. "Le chien a une place très importante dans la famille, mais il n'est souvent pas considéré à sa juste valeur. Avec ce festival, on pense à lui d'abord ! Tous les festivals de musique sont interdits aux chiens. Nous, on s'est dit qu'on allait penser le festival pour le binôme. On fait profiter le chien et l'humain, et les familles. On est unique en France et présents dans plusieurs villes", ajoute-t-il. 

Le festival fait aussi un tabac sur les réseaux sociaux. Des influenceurs n'hésitent pas à s'y rendre. C'est le cas de Kevin et de son toutou Otone sont adeptes depuis cinq ans. "Tout le monde veut un événement comme ça, c'est hyper convivial. On a tous une même passion : le chien."

Le festival lyonnais a ouvert la saison et pour cause, 'le canicross est né à Lyon", rappelle Lucas Berulier. Prochaines rencontres dans l'hexagone à Lille, Paris, Nîmes et Nice.

L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité