Réactions. Ligue 1 - Football : Dimitri Payet touché à la tête par une bouteille d'eau, le match OL-Marseille arrêté, Aulas s'en prend à l’arbitre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Nadjette Maouche
Ligue 1/ OL-OM. La journée avait été riche en buts et rebondissements, la soirée est venue s'ajouter à la longue liste des incidents en tribunes et aux abords des stades cette saison en Ligue 1.
Ligue 1/ OL-OM. La journée avait été riche en buts et rebondissements, la soirée est venue s'ajouter à la longue liste des incidents en tribunes et aux abords des stades cette saison en Ligue 1. © FTV

Le Marseillais Dimitri Payet touché par une bouteille d'eau, une rencontre définitivement interrompue: la Ligue 1 a revécu ce dimanche 21 novembre, le triste épisode de Nice-OM fin août à l'occasion de "l'Olympico" Lyon-Marseille, arrêté dès la 5e minute et qui n'a jamais repris après deux heures d'attente.

Le choc entre l’OL et l’OM n’aura livré qu’à peine deux minutes de jeu en tout et pour tout ce dimanche 21 novembre au soir. Le choc OL-OM a été interrompu après que le meneur de jeu marseillais, Dimitri Payet, a été touché par une bouteille d'eau jetée du virage nord du stade.
Après une première annonce de reprise du jeu, une seconde a entériné l'arrêt définitif du jeu.

Le Marseillais Dimitri Payet touché par une bouteille d'eau, une rencontre définitivement interrompue: la Ligue 1 a revécu ce dimanche 21 novembre, le triste épisode de Nice-OM fin août à l'occasion de "l'Olympico" Lyon-Marseille, arrêté dès la 5e minute et qui n'a jamais repris après deux heures d'attente.

La journée avait été riche en buts et rebondissements, la soirée est venue s'ajouter
à la longue liste des incidents en tribunes et aux abords des stades cette saison en Ligue 1.


Le choc de la 14e journée avait à peine débuté quand Dimitri Payet a reçu une bouteille d'eau pleine sur le côté gauche du visage, lancée depuis le virage Nord
du stade de l'OL.

Les joueurs des deux équipes ont regagné les vestiaires. Après deux heures d'attente et de tergiversations, entrecoupées d'une annonce de reprise du match par le speaker de l'OL vers 22h, la rencontre n'a pas repris.

durée de la vidéo : 32sec
OL/OM matche interrompu ©FTV


Fin août déjà, le match entre Nice et l'OM avait été stoppé après un jet de bouteille
sur le même Dimitri Payet. Le club niçois avait été sanctionné d'un retrait de deux points (dont un avec sursis) et le match rejoué le 27 octobre à Troyes (1-1).

Les réactions des supporters ne se font pas attendre

durée de la vidéo: 00 min 58
OL/OM matche interrompu ©FTV

"On vient du Nord exprès pour voir ce match, on vient ici pour voir du spectacle et ce qu'il se passe c'est n’importe quoi." 

durée de la vidéo : 01min 10
OL/OM matche interrompu ©FTV

Même son de cloche du côté des supporters de l'OM "Pour nous c'est une catastrophe.

durée de la vidéo : 01min 04
déception après l'arrêt du match OL-OM ce dimanche 21 novembre ©FTV

"Je suis déçu parce ça, ce n'est pas du football! Le football ne mérite pas ce genre de comportement de spectateurs!"

durée de la vidéo: 01 min 40
OL/OM matche interrompu ©FTV

Qui a pris la décision d'arrêter le match?

Le Président Jean-Michel Aulas s'est exprimé après l'interruption du match. Le président de Lyon, Jean-Michel Aulas, a évoqué "un acte isolé" pour expliquer l'arrêt du match OL-Marseille, dimanche au Parc OL, et s'en est pris à l'arbitre, Ruddy Buquet, qui a pris "seul la décision de ne pas faire reprendre la rencontre".

De son côté le préfet de région précise que cette décision a été prise par l'arbitre. "Sur l'arrêt du match, à partir du moment où il y a un incident regrettable, pourquoi pas. Ce qui a jeté le trouble, c'est qu'après une réunion de 45 minutes à une heure, avec le préfet de région, de la DDSP (Direction départementale de la sécurité publique) et de la Procureure, la décision a été de reprendre", a plaidé Jean-Michel Aulas.
"On a donné des consignes au niveau du stade pour que les choses reprennent. L'arbitre a convoqué le capitaine et l'entraîneur des deux équipes. La réaction de l'OM avété extrêmement vigoureuse et sans informer personne, l'arbitre a pensé qu'il fallait changer sa décision", a affirmé le président de l'OL. 

"L'individu, interpellé et en garde à vue actuellement, n'avait rien à faire ici car il n'était pas abonné dans les groupes de supporters. Il n'y avait aucune chance de réitérer cet incident par la suite. C'est pour cela que la première décision avait été de faire reprendre le match", a ensuite expliqué Jean-Michel Aulas.

"Après ces nouveaux faits extrêmement graves, la Commission de Discipline se réunira en urgence dès demain", a d'ores et déjà annoncé la Ligue de Football Professionnel.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.