Ligue 1 : le PSG surclasse l'OL 4 à 2, l'Europe s'éloigne encore pour Lyon

PSG-OL, 9 février 2020 / © FRANCK FIFE / AFP
PSG-OL, 9 février 2020 / © FRANCK FIFE / AFP

C'est une victoire logique du leader du championnat de France 4 à 2 qui, avant la rencontre, distançait les Lyonnais de 25 points. Au Parc des princes, les hommes de Thomas Tuchel -s'ils n'ont pas été parfaits en seconde période, permettant à Lyon d'inscrire 2 buts- ont fait valoir leur rang.  

Par AFP


Avec sa défaite 4-2 sur la pelouse du Paris SG, vainqueur malgré des errements défensifs,  l'Olympique lyonnais a perdu du terrain dimanche dans la course à l'Europe en clôture de la 24eme journée de Ligue 1.
 

Le PSG gagne sans briller, Lyon dépassé

Privé de plusieurs de ses cadres, Paris a assuré l'essentiel avec la victoire 4-2 dimanche au Parc des princes face à Lyon. Mais la défense parisienne, certes sans Thiago Silva, Marquinhos et Juan Bernat, a inquiété en se rendant coupable de largesses défensives, à neuf jours du 8e de finale aller de Ligue des champions à Dortmund.

Les Parisiens reprennent tout de même 12 points d'avance sur Marseille en tête de la Ligue 1, grâce notamment à des buts d'Angel Di Maria et Kylian Mbappé. Pour leur dernier véritable test avant l'Europe - ils se déplaceront encore à Dijon en Coupe de France et à Amiens en Ligue 1 -, les Parisiens pourront également se réjouir de n'avoir perdu personne sur blessure.
 

Lyon, 9e à 7 points de l'Europe

Pour Lyon, à l'inverse, ça se gâte : avec un petit point sur les trois dernières journées, le club de Rudi Garcia n'y arrive plus et recule de trois places, au neuvième rang du classement. A sept points de la dernière place européenne, occupée par Lille, quatrième avec 40 points.
 

Montpellier cinquième, Saint-Etienne à la traîne

Fin des turbulences. Après trois matches sans gagner toutes compétitions confondues, Montpellier s'est relancé en battant l'AS Saint-Etienne (1-0) grâce à une tête d'Andy Delort (25eme).

Les Héraultais (37 pts) reprennent la 5e place à Monaco (7eme, 35 pts), chez qui ils se déplaceront vendredi pour un duel qui en dira long sur leurs ambitions européennes.
 

"Une spirale difficile" pour Saint-Etienne

Pour les Verts, ce troisième revers de suite en championnat accable une équipe qui a, de nouveau, étalé de grandes lacunes offensives. Elle a été incapable de profiter des occasions permises par sa supériorité numérique, après l'expulsion de Junior Samba (42e).

"On est dans une spirale difficile. On a besoin de confiance", a reconnu l'entraîneur Claude Puel. Sa formation, toujours sous la menace de la zone de relégation (15eme, 28 pts), devra gagner à Epinal (N2) jeudi en quart de finale de Coupe de France, pour relever le bilan d'une saison jusque-là compliquée.

 

Sur le même sujet

Les + Lus