Ligue Europa : "Lyon a plusieurs solutions pour remplacer Dembélé contre les Rangers", assure Bosz

L'entraîneur de l'Olympique Lyonnais Peter Bosz a laissé planer le doute sur la composition de son équipe qui affronte les Glasgow Rangers jeudi lors de la première journée du groupe A de la Ligue Europa, notamment sur le remplacement de Moussa Dembélé, blessé.

L'absence de l'ancien joueur du Celtic,  qui avait battu les Rangers 7 fois et fait 2 fois match nul, en trouvant les filets à 7 reprises entre 2016 et 2018, est un soulagement pour les hommes de Steven Gerrard.

Mais le technicien néerlandais s'est bien gardé de dévoiler son jeu: "Chaque joueur est différent selon ses caractéristiques... On peut changer de système ou alors le remplacer en pointe", s'est-il contenté de glisser lors de la conférence de presse.

De même, il ne s'est pas clairement prononcé sur une éventuelle titularisation de Xherdan Shaqiri, arrivé de Liverpool cet été.

Présent dans le groupe, "il a joué 70 minutes la dernière fois (lors de la victoire 3-1 contre Strasbourg, NDLR). On doit prendre soin de lui. On le protège d'un point de vue physique", a souligné l'entraîneur.

L'OL pourra en revanche aligner, s'il le souhaite, ses deux Brésiliens Bruno Guimaraes et Lucas Paqueta, et l'attaquant zimbabwéen Tino Kadewere, autorisés à entrer sur le territoire sans quarantaine par le gouvernement écossais, bien qu'ils se soient déplacés dans les pays de la zone rouge (pays à fort risque de Covid) lors de la trêve internationale.

"C'est une décision tout à fait logique. Avec la situation sanitaire, il faut s'adapter très vite", a estimé Bosz, impatient d'entamer la campagne européenne."C'est super pour le club et c'est cela qu'on veut, jouer deux fois par semaine avec un match de Coupe d'Europe. Je suis heureux, jouer dans un tel stade et dansune telle atmosphère fait plaisir", a-t-il admis. "On veut gagner tous les matches. Et pour aller loin dans cette compétition, il faut en gagner. On doit progresser car c'est important de bien jouer. Je pense qu'on est sur la bonne route", a-t-il ajouté.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
olympique lyonnais football sport