• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon : 1200 militaires pour les 3ème journée des blessés de l'Armée de terre

C'est la 3ème édition des blessés de l'Armée de terre. Plus de 100 actions ont eu lieu partout en France. A Lyon, c'était au parc de la Tête d'Or. Cette journée est l'occasion pour tous de découvrir les organisations impliquées dans l'accompagnement des blessés (institutions, associations,...).

Par Christian Conxicoeur

Cette journée, c'est bien sûr un hommage qui est rendu aux militaires blessés en opération mais aussi à tous les acteurs de la chaîne humaine qui les prend en charge, depuis le champ de bataille jusqu'au retour à la vie normale, et ils sont nombreux.
 
Lyon : 1200 militaires pour les 3ème journée des blessés de l'Armée de terre
C'est la 3ème édition des blessés de l'Armée de terre. Plus de 100 actions ont eu lieu partout en France. A Lyon, c'était au parc de la Tête d'Or. Cette journée était l'occasion pour tous de découvrir les organisations impliquées dans l'accompagnement des blessés, mais aussi comprendre l'histoire de ses militaires et les difficultés qu'ils ont pu rencontrer.


Samedi 22 juin, plus de 100 actions ont eu lieu partout en France. A Lyon, c'était au parc de la tête d'or que 1200 militaires de l'Armée de terre se sont retrouvés  pour un jogging solidaire en soutien à leurs frères d'armes blessés physiquement ou psychologiquement : opération Barkhane, Afghanistan ou encore brigade sentinelle.

Notre équipe présente sur place a pu interviewer un de ses blessés, en l'occurence psychique, le capitaine Jacky, du 93 ème régiment d'artillerie de montagne. Au retour de sa 2ème mision en Afghanistan, on lui a diagnostiqué un syndrome de stress post-traumatique : "c'est la balle perdue de l'âme, on a été touché mais on ne le sait pas".
 
Lyon : 3ème journée des blessés de l'Armée de terre. Témoignage.
Cette journée, c'est bien sûr un hommage qui est rendu aux militaires blessés en opération mais aussi à tous les acteurs de la chaîne humaine qui les prend en charge, depuis le champ de bataille jusqu'au retour à la vie normale, et ils sont nombreux. Samedi 22 juin, plus de 100 actions ont eu lieu partout en France. A Lyon, c'était au parc de la tête d'or que 1200 militaires de l'Armée de terre se sont retrouvés  pour un jogging solidaire en soutien à leurs frères d'armes blessés physiquement ou psychologiquement : opération Barkhane, Afghanistan ou encore brigade sentinelle. Notre équipe présente sur place a pu interviewer un de ses blessés, en l’occurrence psychique, le capitaine Jacky, du 93eme régiment d'artillerie de montagne. Au retour de sa 2eme mission en Afghanistan, on lui a diagnostiqué un syndrome de stress post-traumatique : "c'est la balle perdue de l'âme, on a été touché mais on ne le sait pas". Interview de Mouloud Aissou et Daniel Pajonk, de France 3 Rhône Alpes Auvergne



Cette année, le parrain de la JNBAT n'est autre que le chanteur Vianney.
Le chanteur Vianney parrain de cette 3 ème édition de la journée des blessés de l'Armée de terre

Sur le même sujet

Championnat de France d'enduro

Les + Lus