• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Entre pétards et gaz lacrymogènes, des lycées lyonnais sous tension

Lyon : des lycées sous tension (6/12/18) / © France 3 RA
Lyon : des lycées sous tension (6/12/18) / © France 3 RA

Jeudi matin, 6 décembre, on signalait des incidents devant différents lycées de la Métropole, à Lyon, à Villeurbanne ou Saint-Priest.

Par France 3 Rhône-Alpes

Devant le lycée Colbert, dans le 8e arrondissement de Lyon, des départs de feux ont été constatés devant les grilles de l'établissement. Les incidents ont éclaté vers 8 heures devant le lycée Colbert. La police est intervenue et a dispersé les manifestants.
Violences autour des manifestations lycéennes à Saint Priest dans le Rhône
A Saint Priest, Venissieux, Décines... plusieurs villes du Rhône théatres d'affrontements au cours des manifestations lycéennes  - E.Phily/Jean Perrier

Tensions et incidents aux abords de différents lycée de la Métropole
 

Tensions et incidents aux abords de différents lycée de la Métropole
Ce jeudi 6 décembre, la situation est restée tendue aux abords de plusieurs lycées de la métropole de Lyon, à St-Priest ou encore Villeurbanne ... intervenants : Bastien Quesada, Union Nationale Lycéenne / Isabelle Rhéty, Proviseure du lycée Brossolette / Jean-Paul Bret, Maire P.S. de Villeurbanne - France 3 RA - E.Phily, J.Perrier



La mobilisation lycéenne : situation tendue depuis le début de la semaine



La mobilisation lycéenne, réveillée par la protestation des "gilets jaunes", commence à inquiéter. Des syndicats lycéens appellent à maintenir la pression et à intensifier le mouvement ce jeudi 6 décembre par une "mobilisation générale" et vendredi 7 décembre avec une manifestation à Paris. Les lycéens appellent à l'abandon des réformes du lycée, du bac, de la voie professionnelle et de la loi ORE, introduite l'an dernier pour l'entrée à l'université et instituant la plateforme controversée Parcoursup.

Des dizaines de lycées restaient perturbés ou bloqués mercredi 5 décembre, au troisième jour de la mobilisation contre les réformes du gouvernement dans l'éducation. De violents incidents ont éclaté aux abords de plusieurs lycées de la Métropole de Lyon et dans le Rhône mercredi. Depuis le début de la semaine, plusieurs dizaines d'interpellations ont eu lieu. 

 

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : le procès du meurtre de la rue Armand Fallières à Clermont-Ferrand en 2015 a commencé

Les + Lus