• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon accueille la conférence mondiale du web

Lyon accueille du 23 au 28 avril  "The web conference" . Chercheurs, scientifiques, start'up du monde entier s'y donnent rendez vous. ll y est notamment question de confidentialité des données. K. Bouabdallah, président de l'université de Lyon, était l'invité du 12/13, pour en parler lundi .       

Par Philippe Bette

"The web conférence" est le rendez-vous mondial des chercheurs, des scientifiques et des entreprises spécialisées. Et c'est Lyon qui a été choisie cette année pour organiser cet événement qui dessine les contours du web dans le futur.

Au programme de cette édition, les problèmes de fond qui secouent le web : La désinformation, d'abord, avec des sites qui inondent la planète d'informations sujettes à caution. Comment continuer à garantir l'accès à tous et la libre expression sans pour autant laisser les "fake news" polluer les sites et les résaux sociaux ? Luciani Floridi , professeur de philosophie et spécialisé dans l'éthique à l'université d'Oxford, viendra mercredi matin exposer des stratégies pour lutter contre ces dérives du net.

Et puis, il y a aussi la sécurité des données qui pose tant de questions. A l'heure ou la politique de confidentialité de Facebook est mise en cause, les internautes s'interrogent légitimement sur l'exploitation commerciale qui est faite de renseignements très personnels pour un usage détourné.

On parlera aussi vendredi  de "l'intelligence artificielle" ("AI" en anglais) qui va encore révolutionner les usages. Les responsables  de Facebook, de Google et d'Amazon seront là 
vendredi pour évoquer le développement de nouvelles applications.       

Le débat est nécessairement d'un haut niveau et si les conférences sont accessibles à tout le monde, elles s'adressent aux anglophones. "The web conférence" réunit en effet 2500 experts du monde entier.   

Invité du 12/13 lundi, Khaled Bouabdallah , président de l'université de Lyon, est venu présenter cet événement placé sous sa responsabilité. Il répond aux questions de Sylvie Bochiero.  


   Le reportage d'Elisabeth Phily et Jean Christophe Adde  :

                

Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus