Olympique Lyonnais. La capitaine des Bleues, Amandine Henry, n'est pas sélectionnée en… équipe de France

Alors que se déroulent les qualifications pour l’Euro 2021, avec des matches de barrage du 19 au 27 octobre 2020, la sélectionneuse de l’équipe de France féminine de football, Corinne Diacre, n’a pas retenu Amandine Henry qui évolue à l’OL. Pour la joueuse, c’est le choc.

Archives Coupe du monde de football féminine :  Corinne Diacre et la capitaine Amandine Henry (Rennes Nigéria - archives)
Archives Coupe du monde de football féminine : Corinne Diacre et la capitaine Amandine Henry (Rennes Nigéria - archives) © MAXPPP
La Lyonnaise Amandine Henry avait été rappelée en septembre dans la sélection nationale, mais l’équipe de France devra se passer de sa capitaine pour le rassemblement de la semaine prochaine.
C'est donc sans elle que les joueuses de Corinne Diacre recevront la Macédoine du Nord le vendredi 23 octobre, avant d’affronter l’Autriche les 27 octobre et 27 novembre puis le Kazakhstan le mardi 1er décembre.

Selon le staff de l’Olympique Lyonnais, Amandine Henry a été ''très surprise, choquée et affectée par cette décision''.
Sur son site internet, lle club de l'OL revient sur la non-sélection d’Amandine Henry. Olivier Blanc, le dirigeant de l’équipe féminine de l’OL, explique sa surprise. ''C’est même une totale surprise. Nous sommes tous très étonnés et très déçus pour Amandine''.

Pour Corine Diacre, la sélectionneuse de l’équipe de France, c’est un choix purement sportif, dû notamment à la récente blessure de la joueuse. Mais, Olivier Blanc de poursuivre : ''C’est une position que nous respectons mais que nous ne partageons pas. Amandine a été blessée en début de saison, mais elle a joué les 3 derniers matchs comme titulaire avec l’OL et a donné entière satisfaction à Jean-Luc Vasseur. C’est une joueuse cadre de l’OL qui a encore tout gagné avec le club cette saison, et il me semble une joueuse cadre de l’équipe de France dont elle est la capitaine''.

Et un et deux et trois…

Après l’affaire du brassard retiré à Wendie Renard en 2017, après le retrait de Sarah Bouhaddi, c’est désormais au tour d’Amandine Henry d’être, semble-t-il, dans le collimateur de la sélectionneuse.
Ce n’est un secret pour personne, les relations entre certaines joueuses lyonnaises et Corinne Diacre sont à peine cordiales depuis la Coupe du Monde.
 
Seulement voilà, la sélectionneuse, qui a vu son contrat se prolonger, souhaite imposer son autorité.
D'autres Lyonnaises ont été convoquées pour les matchs d'octobre, à savoir les défenseures Sakina Karchaoui et Wendie Renard, la milieu de terrain Amel Majri et les attaquantes Delphine Cascarino, Eugénie Le Sommer et Melvine Malard.

L’Euro 2021, initialement prévu l'année prochaine, a été reporté à juillet 2022, en Angleterre.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football féminin football sport olympique lyonnais