Cet article date de plus de 3 ans

Lyon : Flavie, 17 ans, handicapée et primée au Festival de la BD d'Angoulême

Flavie Ruet vient de remporter à tout juste 17 ans le prix de L'Hippocampe d'Or, dans la catégorie des 13 - 20 ans, souffrant de troubles envahissants du développement au Festival d'Angoulême. 
"Plus tard, j'ai envie d'être...", se demande Flavie Ruet dans les deux planches présentées au Festival d'Angoulême. La jeune Lyonnaise se prend à rêver d'une carrière de pâtissière, d'actrice de présidente avant de trouver : "Dessinatrice à Pixar, ce serait un carton, mais surtout le paradis"...

Elle vient sans doute de faire un grand pas ces derniers jours. Ce vendredi, le prix de l'Hippocampe d'Or, récompensant les jeunes de 13 à 20 ans souffrant de troubles du développement, vient de lui être décerné.

Atteinte d'une forme d'autisme, Flavie Ruet est parvenue à intégrer une classe en parcours classique après et reste accompagnée par la Maison départementale des personnes handicapées. Aujourd'hui en première au lycée professionnel du Premier Film, elle prépare un Bac Pro en communication visuelle.

A peine primée, Flavie Ruet souhaite se consacrer pleinement à l'animation 3D. "C’est ma dernière participation [au Festival d'Angoulême]. J’aime bien la BD, mais je préfère l’illustration, notamment à la tablette graphique", a confié la jeune femme à nos confères du Progrès

Lyon : Flavie, 17 ans, handicapée et primée au Festival de la BD d'Angoulême

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival bd d'angoulême culture livres bande dessinée