Lyon : l'un des deux étudiants en grève de la faim a reçu une proposition de Master

Après une semaine de grève de la faim, la situation s'est débloquée ce mercredi 13 octobre pour Rabah, l'un des deux étudiants sans Master de l'Université Lyon 3.

Rabah, l'un des deux étudiants sans Master mobilisés devant l'université de Lyon 3, va pouvoir poursuivre ses études. Alors qu'il avait stopé sa grève de la faim en raison de la dégradation de son état de santé, il aurait reçu une proposition de Master, via une plateforme gouvernementale : "Je suis très fatigué, mais ravi. On fera le travail nécessaire pour continuer à étudier", a confié cet étudiant en droit de 25 ans à Lyon Mag.

La seconde étudiante, Iman, a été victime d'un malaise et prise en charge par les pompiers devant l'université de Lyon 3, lundi 11 octobre au matin. On ne sait pas encore si elle a, elle aussi, reçu une proposition de Master. 

Pas de place à l'université

Après avoir décroché leur licence en droit à l'université Jean Moulin Lyon 3, aucune faculté lyonnaise n'a accepté de donner une place en Master à Iman et Rabah. Le rectorat a pourtant l'obligation de soumettre trois propositions à tous les étudiants licenciés qui veulent s'inscrire en Master.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société