Lyon lance un appel au bénévolat pour la Nuit de la solidarité le 20 janvier

Publié le Mis à jour le

Les Nuits de la solidarité sont des initiatives nées aux Etats-Unis : il s'agit de parcourir les rues d'une ville la nuit pour aller à la rencontre des sans-abris, pour mieux les connaître et adapter les politiques publiques. Lyon se lance le 20 janvier et fait appel aux volontaires.

Le 20 janvier, ce sera une première édition pour Lyon, mais Les Nuits de la Solidarité ont déjà connu de nombreuses déclinaisons de par le monde : New York et Washington où elles sont nées, puis Bruxelles, Barcelone ou encore Athènes. En France, l’opération a été reprise à partir de 2018 par les Villes de Paris, Metz mais aussi -dans notre région- Grenoble.

L’objectif est, l'espace d'une nuit, d’aller à la rencontre des personnes qui vivent dans la rue, pour les rendre plus visibles, mieux connaître leurs situations, et ainsi adapter les politiques publiques mises en œuvre par les collectivités.

Mais pour cela, la Ville de Lyon, initiatrice de l'opération le 20 janvier prochain avec le Centre communal d'action sociale (CCAS) lance un un appel à bénévolat pour en faire une "grande mobilisation citoyenne solidaire". L'idée est de recruter des volontaires pour des tournées dans leur quartier, qu'il connaissent a priori bien.

Rencontrer les sans-abris, recueillir des données pour agir plus efficacement

Il s'agit donc d'une double démarche : d'abord rendre visible les situations rencontrées et encourager l’engagement citoyen dans l'aide aux sans-abris et la lutte contre l’exclusion.

Ensuite, l'objectif est d'aller au contact des sans-abris pour en connaître le nombre, et -sur la base d’un questionnaire- analyser leur profil et leurs besoins spécifiques. Ces données serviront ensuite à mieux orienter et adapter les politiques publiques.

La démarche n'est évidemment pas improvisée : la collecte des informations sera réalisée sous la responsabilité de la Ville de Lyon et du CCAS. 

Les informations recueillies seront, elles, traitées et analysées par un comité scientifique, et les résultats de l'enquête seront rendus publics. Ils permettront de lancer des pistes de réflexion pour la construction de réponses et d’actions destinées aux personnes en situation de rue.

Pour Sandrine Runel, adjointe au Maire en charge des solidarités et de l’inclusion sociale «cette première édition de la Nuit de la solidarité s’inscrit en lien avec les actions déjà engagées par la Ville de Lyon et le CCAS pour agir pour la dignité, la visibilité et l’accompagnement social des personnes qui vivent dans la rue : déclaration des droits des personnes sans-abri, plan zéro enfant à la rue, soutien aux bains-douches»

Appel à bénévolat : les inscriptions sont ouvertes 

Pour mener à bien cette opération, la Ville de Lyon et son CCAS ont besoin de la mobilisation de nombreux bénévoles. Tout le monde peut participer à cette opération (formulaire ici), à condition d'avoir au moins 18 ans et d'accepter de s’inscrire dans une démarche éthique respectueuse des personnes et respecter le port du masque et les gestes barrières.

Il faudra bien sûr être disponible le 20 janvier 2022 dès 20h avec un retour qui pourra être tardif dans la nuit (jusqu’à minuit), le lieu de rendez-vous sera communiqué dans un deuxième temps.

Des équipes de 3 à 5 bénévoles seront constituées et sillonneront à pied les rues d’un secteur géographique de la ville prédéfini de son quartier ou arrondissement. Elles seront accompagnées de professionnels du secteur social.

Dans chaque arrondissement, des lieux de rassemblement seront ouverts pendant toute la durée de l’opération pour accompagner les participants. Un engagement éthique individuel sera demandé à chaque bénévole dès son inscription, afin de garantir le respect de la dignité des personnes.

Visionnez ci-dessous un reportage de nos collègues de France 3 Alpes tourné à l'occasion de la 1e édition de cette Nuit de la Solidarité dans la capitale des Alpes.

Chroniques d'en haut dans le Chablais