Lyon : Le projet de téléphérique au-dessus fait monter la colère des habitants du quartier de Confluence

Deux des quatre parcours proposé par le Sytral pour le futur téléphérique lyonnais passe par le quartier de Confluence. Un choix qui ne passe pas pour les élus du deuxième arrondissement et certaines associations de riverains. 

Une ligne blanche dans le ciel qui préfigure peut-être une véritable ligne de téléphérique dans le ciel du quartier de Confluence
Une ligne blanche dans le ciel qui préfigure peut-être une véritable ligne de téléphérique dans le ciel du quartier de Confluence © Francetv

Le futur téléphérique devant permettre aux habitants de l'ouest-lyonnais d'atteindre plus facilement n'est pas encore là mais déjà il fait beaucoup parler. En dévoilant le 2 juin 2021 les quatre parcours retenus avant le choix définitif, le Sytral a provoqué la colère de certains élus et habitants du quartier de la Confluence. 

Le maire du 2ème arrondissement de Lyon Pierre Oliver (LR) a exprimé son désaccord sur Twitter.

Au micro de France 3, il explique l'arrivée du téléphérique signifie que le quartier verrait l'arrivée de "6 à 8 pylônes qui viendrait plomber le quartier de Sainte-Blandine et générer une pollution visuelle inexistante aujourd'hui." L'édile va même plus loin : "Les quartiers de Perrache et Confluence n'ont pas vocation à être la poubelle de Lyon", dit-il sans mâcher ses mots. 

Un avis partagé Serge Thenon, secrétaire du comité d'intérêt local sud Presqu'ile Confluence. "Ce téléphérique va complètement détourner le paysage sur la confluence" exprime-t-il. "Je trouve que cette idée est une aberration. Il y a beaucoup d'autres possibilités pour emmener la population de l'ouest-lyonnais sur Perrache comme la ligne E du métro" poursuit-il. Un projet pourtant abandonné par la majorité actuelle.

Pas tout le monde d'accord 

De l'autre côté du Rhône, sur les deux mêmes potentiels trajets, la nouvelle passe mieux. "C'est une opportunité pour le 7ème arrondissement d'avoir un transport par câble. Ça nous permettrait une liaison plus rapide avec Confluence et l'ouest-lyonnais" plaide Fanny Dubot, maire du 7ème arrondissement de Lyon (EELV). 

Dans le deuxième arrondissement, on n'accueille pas particulièrement bien le potentielle passage du téléphérique au dessus de la Presqu'ile : 

durée de la vidéo: 01 min 47
Réactions arrivée télécabines dans le 2e arrondissement

Tous auront l'occasion d'exprimer bientôt leur point de vue. Une grande consultation citoyenne est prévue cet hiver. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports aériens économie transports transports en commun