Lyon : La magie du 8 décembre troublée par des incidents violents

La Fête des Lumières a été troublée samedi par de violents affrontements entre les forces de l'ordre et des casseurs au coeur de Lyon. On a craint un moment une annulation des festivités mais l'ordre a été rétabli en tout début de soirée. La soirée du 8 décembre pouvait commencer ...          

Par Ph. Bette avec l'AFP

La violence s'est invitée au coeur de la Fête des lumières. La soirée du 8 décembre, généralement apaisée et consensuelle, a été émaillée cette année de violents affontements en presqu'île. Si bien qu'on a craint un moment qu'elle ne soit annulée, compte tenu des risques encourus par la foule .
 


Le maire de Lyon et ancien ministre de l'Intérieur Gérard Collomb s'est montré vers 18H30 place Bellecour, où se sont poursuivis de manière intermittente de violents affrontements entre groupes de jeunes, lançant bouteilles et fumigènes, et policiers déployés en force. Le calme est revenu peu avant 20H00. 

A la nuit tombée, les touristes regardaient ébahis les CRS charger les casseurs tandis que les Lyonnais poursuivaient leurs courses de Noël au milieu des gaz lacrymogènes.
 

Sur le même sujet

Cérémonie de passation du Drapeau de la Résistance à Oyonnax (Ain)

Les + Lus